LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

vendredi 25 novembre 2016

Journée internationale contre les violences faites aux Femmes

"Et puis ce que l'on appelle un viol ne cible pas uniquement le corps. Les violences ne prennent pas toujours une forme visible. Les plaies ne font pas toujours couler du sang." Haruki Murakami



 La Kave a choisi sciemment de mettre un morceau de Noir désir en haut d'article. 
Pour rappeler qu'un jour, Noir désir a été un grand groupe de Rock&roll français, mais qu'un autre jour son chanteur a basculé dans la violence et le féminicide. 
Marie Trintignant est morte sous ses poings et cela ne sera jamais acceptable.
Nous n'oublions pas, nous ne pardonnons pas. 
Mais les autres membres de ce groupe ne sont pas responsables de la folie inacceptable de Bertrand Cantat. Et ce morceau est dédié aux femmes qui jamais ne se laisseront battre par  une brute décérébrée. N'oublions pas que dans cette chanson, un Homme pressé est un connard de la pire espèce, coincidence? Je ne crois pas...
En revanche, nous sommes conscients que chacun a droit à une deuxième chance, et que Mr Cantat a purgé sa peine, selon les modalités qu'en a décidé la justice. Marie Trintignant, de toute façon, ne reviendra jamais. Un beau gâchis.
Cliquez et suivez le reste de l'article une autre vidéo d'une toute autre nature vous attend...


Le Kave n'a rien de plus à ajouter que ce qui a été dit avec justesse par +Anonymiss Kreol hier, alors allez donc lire ou relire son article de révolte et de vérité. 
Et voyez la courte vidéo qui suit.


Solidarité avec nos cousines, nos soeurs, nos mères, nos amies, nos compagnes en ce jour international contre les violences faites aux femmes. 
Si vous êtes témoins de ces actes ignobles, brisez le silence, portez plainte, venez en aide à ces femmes et très souvent aux enfants qui vont avec. 
Ne soyez pas indifférents, soyez combatifs, montrons aux brutes abruties que la force de l'intelligence et de la réflexion sera toujours plus forte que les coups.


YES OUI KAVE !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire