LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

dimanche 6 novembre 2016

Les Souffleurs Commandos Poétiques


"L’éternité se donne dans l’odeur de la fleur la plus simple ! C’est comme si la terre voulait bien ce que l’esprit rêve." Yves Bonnefoy




La Kave vous présente un collectif pas comme les autres agissant, entre autre, dans notre département: 

Les souffleurs commandos poétiques.

les liens utiles pour commencer:

Sentinelles poétiques, vous chuchotant des mots doux et des poésies dans les oreilles à l'aide de longs tuyaux, Dress code Black, les souffleurs organisent des hapennings et des manifestations poétiques de tous genres comme les tempêtes littéraires, les rues silencieuses, les apparitions disparitions, les regardeurs, le grand étiquetage de paysage, ou bien encore ce qui va nous intéresser plus particulièrement les conseils municipaux extraordinaires.
Mais d'abord, laissons-les se présenter eux-mêmes grâce  à la magie d'internet. 
On se retrouve plus bas pour évoquer les conseils municipaux extraordinaires qui vont avoir lieu en début d'année 2017.


Présentation du collectif des souffleurs

"Collectif créé par Olivier Comte en 2001, les Souffleurs commandos poétiques regroupent aujourd’hui une quarantaine d’artistes (comédiens, écrivains, danseurs, musiciens, plasticiens…) autour d’une « Tentative de ralentissement du monde ».


Ils sont connus dans le monde entier pour leurs « Commandos poétiques », lors desquels ils chuchotent à l’oreille des passants des secrets poétiques, philosophiques et littéraires à l’aide de longues cannes creuses [depuis 2001, des centaines d’apparitions publiques, en France et à l’international – ils travaillent les textes en langue originale et ont ainsi soufflé en espagnol au Mexique et en Espagne, en italien en Italie, en arabe en Syrie, en Jordanie et dans les Territoires palestiniens, en hébreu en Israël, en portugais au Brésil, en turc en Turquie, en roumain en Roumanie, en japonais au Japon, en anglais aux États-Unis.]

Se définissant désormais en tant qu’artistes-poètes, ils pensent et expérimentent concrètement la possibilité de transformation du monde par le regard. Armés de la langue et de la pensée poétique qu’ils n’ont eu de cesse d’explorer depuis bientôt quinze ans, ils inventent un ensemble de gestes, œuvres, installations, écritures, performances, processus contaminants et de regards autour d’une « pensée de la vitesse ».


Les œuvres de poétisation du territoire sont des travaux essentiels à ces recherches sur la possibilité de transformation du monde par la poésie. Nous appréhendons poétiquement un lieu, le questionnons, en établissons le diagnostic poétique et proposons des expérimentations poétiques adaptées, en nous attachant à tisser des liens avec des partenaires multiples et les habitants.

Considérant l’œuvre en tant que processus – et organisant soigneusement l’éthique des conditions de ce processus – nous pratiquons l’acte unique à forte persistance, utilisant tous supports, toutes surfaces, tout art sans exclusion d’outils pour répondre aux questions que se pose l’homme contemporain face à l’accélération exponentielle de la vitesse du monde. À cet égard, nous affirmons que l’artiste a une légitimité de réponse au moins égale à celle du politique, de l’économiste, du policier ou du chercheur.
En 2015, Les Souffleurs commandos poétiques ont reçu le prix Senghor-Césaire pour l'ensemble de leur travail de création. 
Ce prix, assorti de la médaille de Chevalier de l'Ordre de la Pléiade, est décerné par l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie et reconnaît les mérites de personnalités qui se sont illustrées en faveur de la promotion de la Francophonie et du dialogue des cultures."


Les Conseils Municipaux extraordinaires
Par Constance Roubière

"Depuis septembre 2014, les Souffleurs commandos poétiques arpentent les trois villes d'Arpajon, La Norville et Saint-Germain-lès-Arpajon, ils se sont infiltrés dans ces trois villes différentes, trois espèces liées en une, trois pétales d’une fleur dont ils tentent de dessiner la tige...

Pour la dernière saison de leur résidence, dans le cadre de leur résidence artistique Folies Douces, les Souffleurs proposent une aventure poétique et politique aux habitants de ce territoire ainsi qu’aux élus qui les représentent.
Une aventure peu commune...

En janvier 2017, des Conseils municipaux extraordinaires, dans chacune des trois communes (ou, à St-Germain-lès-Arpajon, un conseil poétique), inviteront les élus et les citoyens à débattre publiquement de la construction de notre société de demain, sous le regard d’une personnalité connue et reconnue du monde des sciences, de l’écologie ou des humanités. 

Notre ambition est de réactiver le rêve comme moteur de l’action politique, de convoquer les instances républicaines et la population autour d’un ordre du jour poétique qui nous concerne tous, et tout particulièrement la jeunesse.

C’est le rêve de l’éclosion d’une fleur à trois pétales, symbole d’une prise de conscience collective de la nécessité de préserver nos ressources naturelles et culturelles, et des responsabilités communes dans la construction d’un monde habitable pour nos enfants.
Ce jour-là, tout le monde pourra prendre la parole et participer au vote des délibérations poétiques à l'ordre du jour, même les plus jeunes.

Pour cela, dans un premier temps, nous invitons la population (les habitants des trois villes, mais aussi les gens qui y travaillent, les usagers...) à répondre à une question. Les réponses obtenues habiteront le débat, l’inspireront et en habilleront les alentours.
Nous faisons des enquêtes dans la rue, nous envoyons des emails

Les Souffleurs commandos poétiques proposent une aventure poétique et politique aux habitants de ce territoire ainsi qu'aux élus qui les représentent.

Ces Conseils municipaux extraordinaires, dans chacune des trois communes, inviteront les élus à débattre publiquement, avec les citoyens, de la possibilité de voter une résolution et de se doter ainsi d'une fleur techno-écologique, productrice d'électricité solaire, qui représenterait la volonté des trois villes de rentrer résolument et poétiquement dans le 21ème siècle."


Ces Conseils municipaux extraordinaires sont conçus comme des œuvres de poétisation du territoire, de l'espace public et démocratique.

> La Norville - Mardi 17 janvier 2017
> Arpajon - Mercredi 18 janvier 2017
> Saint-Germain-lès-Arpajon - Jeudi 19 janvier 2017


Les souffleurs commandos poétiques vont donc arriver en janvier dans trois de nos villes de l'Essonne pour tenter de réactiver le rêve comme moteur de l'action politique, et à la Kave, cela parle bien à nos oreilles, nous qui prônons la transition et le réenchantement dans ce monde tournant à la folie généralisée. 
Nos objectifs sont communs avec ce collectif et nous aspirons à transformer chacun à notre manière la vision et la perception de cette société autant à travers l'activisme, l'engagement, l'écriture, la culture, la poésie et le partage. 
La culture lutte! 
Soyez témoins et acteurs, rejoignez les sentinelles poétiques aux trois conseils municipaux qui vous attendent nombreux, joyeux et participatifs!


YES OUI KAVE !