LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

lundi 10 octobre 2016

Hommage Kaviste: #TRYO #CINQ SENS

"Au milieu du vacarme, du Djihad et des armes, il reste la culture, l'humour et la nature." Tryo


A la Kave, on aime bien faire des clins d'oeil à des artistes qu'on apprécie entre deux posts plus...impliqués ou bizarres.
On est fan depuis le débuuuuuuuuuut de Tryo, cette chanson "Cinq Sens" de l'album "Faut qu'ils s'activent" sorti en 2000 (hé ouais...) est une de nos favorites du groupe, et on ne se lasse pas de la passer. Un groupe engagé et poétique, à la musique enjouée et vivante, digeste et humaine.




Mais ils ont une multitude de morceaux à leur actif, alors on se contente juste de quelques plaisirs musicaux et d'un peu d'images aussi dans ce post Muzik from the Kave.



En plus de la video, un petit rappel écrit avec les paroles de la chanson Cinq Sens inscrites dans le marbre de la Kave ci-dessous. 
Voilà, Post simple pour groupe simple. Et le lien qui va bien.
On s'était promis de leur rendre hommage au comptoir de la Kave à ces Tryolistes de la quadrature, c'est fait.  
Clin d'oeil au passage à une dame de plus de 90 ans nommée Colette qui a adoré découvrir Tryo un jour de voyage vers le Sud. Big up à toi si tu lis ces lignes.
C'est la tournée de la Kave en ce début de semaine, c'est lundi, c'est permis. Souriez.

CINQ SENS

Peu importe la direction où je vais
Le vent me porte en toute aisance
Me dirige
Depuis l'enfance vers cet acte de conscience
Cinq sens !

Oui !
J'ai entendu ce qu'il m'ont dit
J'ai rit !
Ne fais cela, ne fais pas ceci
Prends pas la direction des MC
Oui mais moi j'y suis, oui !
Oui !
J'ai entendu tous ces peignes-culs
Les mêmes qui
Te regardent dans la rue
Vu leur vie virulente de mépris
J'ai compris l'importance de l'ouïe, oui !
Oui !
En entendant ces gens j'ai compris
La connerie des incompétents de la vie
J'attends maintenant le changement

Vu l'émission de vos télévisions
Qui d'un vent violent tue les valeurs de vos nations
Vu !
Vu que personne ne fait rien
Vu que j'les vois moi, en vivant vainement
La vie virtuelle à laquelle je tend
Vu !
Les visionnaires à deux francs
Qui tuent tout ce qui peut avoir l'air de vivant
Vanité et valeur ou sentiments
Vont guider ces vipères à piquer
Leurs enfants qui veulent goûter...

L'épanouissement de plus près
Le goût de la vie qui dit qu'un enfant joue
Et ne doit pas travailler
Dégoûter de voir les droits d'l'enfant
Baffoués par tous ces PDG
Qui s'ils le pouvait f'rait bosser les nouveaux-nés

Touché !
Pour toucher de près voire de plein fouet
Ce système que je hais
Je sais que mes mains et c'que j'en fais feront
Fléchir les fous furieux et vieux !
Fini les fainéants
Qui freinent nos élans
En affamant le peuple et ses enfants !
Nous allons les fumer
Avec nos phrasés, pour mieux les toucher
Mais pas de sang ! Pas de sang !

Sens !
Les mauvaises odeurs du temps qui
Te font te poudrer le nez au lieu de vivre autrement,
Puissant l'odeur des éléments
La vérité si j'mens
Et tu m'entends, jamais j'te parlerai différement.
Parole d'honneur
Mille langages pour quatres couleurs
Jaune blanc black beur,
L'unité est dans nos cœurs
Et meurt, le pourri de dictateur
Qui donne une sale image aux paroles des sages
La rage en nous se contrôle
Elle traversera la terre par les deux pôles
Et pour ça on pense...
Avec nos cinq sens




Bonus Tracks:






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire