LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

dimanche 16 octobre 2016

#NODAPL #SACREDSTONECAMP: WATER IS LIFE, OIL IS DEATH


"La force, même retenue, engendre la résistance" Proverbe Lakota 
Message to the world by Woody Harrelson
Yá'át'ééh!

A'HO, Ami(e)s Kavovores, on commence avec un paragraphe en anglais à l'attention de nos lecteurs anglophones, ne nous quittez pas, vous êtes bien sur la bonne ligne, le bon rezo, vous êtes bien à la Kave. On se retrouve dans la langue de Molière juste après ;)



Here comes a short message for the Aki'cita community, the Lakotas, and all the native americans who can read that post. 
This is the fourth post here about your fight against the fuckin' pipeline. We try to alert with our social medias about your protest, your war against the black snake. 
We Hope you will be able to have a translation of this post. 
You have a translation function on your right in the blog. 
Say me if it works;) We don't let you down, we inform as much as we can about the events in Standing Rock and the situation day by day. 
We are sharing a lot of your posts, pics, videos and messages everywhere on the internet. 
Keep fighting and continue to alert us about the situation, we pass the message all around.
We are honored to know you, to help you, to share your pain, and it's certainly the lesser thing we can do for your people. 
For me, Native americans, it's all about attitude, and you got it, then, now, forever.
All our respects and blessings for you, No DAPL, Water is life, A'HO.


Les peuples indigènes sont en première ligne dans la lutte contre la destruction de leur éco-système, le réchauffement climatique, la déforestation, la montée des eaux, la préservation du vivant, la sauvegarde de leurs cultures, et la pollution massive de leurs terres. 

Que ce soit les peuples autochtones d' Australie, de Nouvelle Zélande, d'Indonésie, de Thailande, d'Afrique, du Costa Rica, D'Amazonie, d'Océanie, d'Amérique du Nord, de partout sur la planète, ils se sont réunis lors du Congrès Mondial de la Nature en septembre 2016 pour faire un partage de connaissances, de réflexions communes à des moyens de répondre aux enjeux climatiques actuels, pour préserver les richesses offertes par notre planète et lutter contre l’accaparement de leurs terres qui s'amenuisent année après année.
Les occidentaux continuent à coloniser au 21ème siècle, et les peuples indigènes s'en défendent de toutes leurs forces, ils veulent être acteur du changement dès maintenant.
De tous temps, l'Homme occidental envahit des territoires et ne se préoccupe que peu des conséquences de ses actes sur ces peuples. 

Une vidéo sur une rencontre il y a quelques années d'une tribu avec l'Homme Blanc... 
Je vous laisse juge et maître de votre appréciation.

Le 10 octobre 2016, c'était la journée internationale des peuples indigènes du Monde, en écho et en réponse au Columbus Day qui célèbre la "découverte" de l'Amérique.

Maintenant, revenons à la lutte des Sioux Lakotas contre le projet du Dakota access Pipeline. Voici plusieurs mois que la Kave vous alerte sur la situation et l'évolution de cette histoire, qui reste totalement inconnue dans les médias européens, hormis en Norvège et en Irlande où une manifestation de soutien a eu lieu à Dublin il y a une quinzaine de jours.
Pour rétrécir le champ, et mieux vous faire comprendre les enjeux de cette lutte des tribus amérindiennes, un peu d'histoire sur les Lakotas grâce à Oiseau Tonnerre dont le lien suit au dessus de la vignette.

Un peu d'histoire amérindienne

Lakotas, qui sont-ils? 

Empire colonial Français : on pense Afrique noire, Indochine, Algérie. 

Et on en oublie la Nouvelle France qui, au début du XVIII siècle s’étendait sur près des deux tiers du continent nord américain, de Québec à la Nouvelle Orléans, des forêts glacées du Canada aux bayous de Louisiane, en passant par les prairies du Midwest.

Un empire dont la clé de voûte fût l’alliance avec les Indiens, qui permis aux Français de s’implanter et de se maintenir au nez et à la barbe des Anglais, pourtant plus nombreux, mais confinés sur le littoral atlantique.

Cette Amérique que notre mémoire a occultée, n’a pas entièrement disparu. 
Les toponymes en témoignent : New Orléans, Bâton rouge, Saint Louis, Détroit, Montréal, etc.…
Des millions d’Américains aux Etats-Unis comme au Canada ont des noms d’origine Française.
Archambault, Bissonnette, Boucher, Colombe, Dion, Pineaux, Roubideaux, Janis etc.…

Imagine t-on aujourd’hui que ces patronymes sont portés notamment par des Indiens Sioux Lakotas dans le Dakota du sud ?
Ce legs, on ne saurait le comprendre sans se glisser dans une pirogue ou un canoë, à la recherche d’une histoire ignorée.

Extrait de « Histoire de l’Amérique Française » par Gilles Havard et Cécile Vidal.



Réserve de Pine Ridge et Rosebud, Dakota du sud aujourd'hui.

-          Les Lakotas ont une espérance de vie de 44 ans.

-          Le taux de mortalité chez les Lakotas est le plus élevé aux USA.
-          La mortalité infantile est de 300% supérieure à la moyenne Américaine.
-          Le taux de suicide chez les adolescents est 150 fois plus élevé que la moyenne Américaine.
-          L’alcoolisme touche 8 familles sur 10
-          L’incarcération des enfants est 40 fois supérieure à celle des enfants blancs.
-          Dans le Dakota du sud 21% des prisonniers sont Indiens.
-          Le taux de Tuberculose est environ 800 fois supérieur à la moyenne Américaine, il en va de même pour le taux de diabète.
-          La moyenne des revenus se situe entre 2600 et 3500 dollars par an.
-          97% des Lakotas vivent en dessous du seuil de pauvreté.
-          Beaucoup de familles n’ayant pas les moyens de se fournir en Propane, bois ou fuel domestique se chauffent à l’aide du four.
-          Un grand nombre de personnes âgées meurent chaque année durant l’hiver.
-          Un tiers des logements n’ont pas d’eau potable et 40 % n’ont pas d’électricité.
-          60 % des familles n’ont pas de téléphone.
-          Le taux de chômage est de 85 %.
-          Seulement 14 % des Lakotas parlent encore leur langue d’origine.



Depuis plusieurs mois, des tribus sioux du nord des États-Unis luttent contre le projet d’oléoduc Dakota Access, qui menace leur approvisionnement en eau et les terres sacrées de leurs ancêtres. La Kave a déjà écrit à plusieurs reprises sur le sujet, vous retrouverez les liens des articles en bas de ce post.
Ces 500 Nations indiennes d'Amérique se répartissant sur un territoire qui va de l'Alaska jusqu'au Nicaragua sont en train de se réunir à grande échelle dans les plaines de Standing Rock dans le Nord Dakota pour protester et manifester contre un projet qui pourrait purement et simplement éradiqué une population indigène, déjà en grande souffrance sociale, comme vous avez pu le lire plus haut. 
La lutte se déroule maintenant, à cette heure, soyez témoins.


Notre vision occidentale nous fait oublier parfois certaines réalités, et notre apprentissage scolaire a aussi faussé notre perception du ressenti de ces peuples face à l'appétit féroce des Blancs au cours des siècles passés et d'aujourd'hui.

 L'Amérique n'a pas été découverte. Elle a été envahie. Elle a été annexée. Elle a été pillée. 


Un génocide effroyable a eu lieu au nom de la conquête de cette terre de liberté avec un massacre de 100 millions de Natives américains à la clé.


La répression gouvernementale envers les amérindiens au Sacred Stone Camp de Standing Rock continue de plus belle et grimpe un peu plus à l'échelle de la violence et de la barbarie représentées par les autorités envers le peuple indien. 
Garde nationale, forces de Police harcèlent sans relâche les manifestants pacifiques, composés de toutes les couches sociales des Tribus natives, hommes, femmes, enfants, vieillards ainsi que tous les partisans venus les soutenir dans ce combat pour la survie.
La police a le feu vert pour tirer sur les manifestants désarmés et pacifiques de NoDAPL qui défendent une des plus grandes nappes phréatiques d'Amérique du nord menacée par la construction du pipeline.
Faites circuler l'info, sur Internet comme autour de vous pour les soutenir malgré le silence de nos médias sur ce sujet. Ça nous concerne tous et toutes.... 
Même si aujourd'hui, le Dakota c'est loin, demain, nos eaux aussi seront menacées si personne ne les stoppent, car ce sera la porte ouverte définitive à tous les abus.
.


Les Natives veulent juste de l'eau propre sur leur terre . 


Comme cela a déjà été signalé en ces colonnes, les arrestations et les violences d'état vont bon train. les Lakotas ne cessent d'envoyer des alertes et des appels au secours.
Problème, cet endroit, c'est chez eux!
 Censurés par les grands médias américains, par Facebook (...), le Blackout est impressionnant de la part des grands médias, car peu ont envie de montrer la mobilisation massive et l'indignation collective tout aussi impressionnante.


 Les Natives passent par d'autres voies, comme Youtube, G+ et votre comptoir de la Kave à l'occasion, parce qu'ici on sait qui est véritablement "wanted"...


En France, me direz-vous? Hier soir en rentrant à la Kave, je suis tombé fortuitement sur un reportage au 20H de TF1, je me dis ça y est enfin, on lâche le morceau... 
Et paf le chien, le sujet parle des amérindiens, évoque leurs difficultés, le combat pour sauvegarder leurs traditions, les actions de prévention menés par les anciens, très bien tout ça, et et et... Rien. 
Pas un mot sur le DAPL, pas une phrase sur le rassemblement monstrueux, pas une évocation sur les évènements actuels.
Damn! Pendant ce temps, chez l'Oncle Sam, la colère grandit malgré le blackout, et des soutiens de poids dans l'opinion publique américaine commencent à mettre la pression sur l'administration Obama (qui s'en fout, ils se barrent dans un mois...) et la Dakota Access Pipeline (qui s'en fout, ils veulent juste des dollars): 
Manifestations, rassemblements, cortèges, protestations à Boston, New York, soutien de Susan Sarandon, Willie Nelson, Neil Young, The Rock, Woody Harrelson (voir sa vidéo plus haut) et Leonardo Dicaprio entre autres.




La résistance des guerriers Lakotas les a amenée jusqu'à l'ONU en septembre, mais pour l'instant, on ne voit pas trop à quoi cela a servi, hormis un communiqué officiel laconique de l'instance international qui n'a rien résolu. De plus, les amérindiens rentrent dans un nouveau combat au Canada cette fois, où un autre projet d'oléoduc fait jour et menace encore une fois les Tribus indigènes d'Amérique du Nord.


Le silence des médias est terrible. L'autisme du gouvernement américain tout autant. 
Le mépris et l'indifférence de la compagnie d'oléoduc envers les indiens est une honte.
 La catastrophe écologique et humanitaire ne vaut pas tripette face aux profits que compte réaliser ce lobby quel qu'en soit le prix à payer pour le peuple originel.
Le racisme est aussi à son paroxysme dans cette affaire, et le peuple amérindien vivant déjà dans un dénuement terrible, comme vous avez pu le lire plus haut, se demande s'il n'est pas condamné à être éradiquer définitivement de cette planète par ses colonisateurs.
Mobilisons-nous, faisons connaitre ce combat et diffusons-le, partageons-le.

Merci à Oiseau Tonnerre et à +Yann Yinn pour les infos qui ont permis la réalisation de ce post, you're always welcome in the Kave ;) 
J'espère avoir bien copier ma leçon...



BIG UP TO +PsychosociaL CRAZEEHORSE, lanceur d'alerte native qui me fournit sans relâche toutes les vidéos, images et informations qui transitent ici. Qu'il soit remercié chaudement pour son activisme et sa ténacité. 

#NODAPL #WATERISLIFE #STANDINGROCK #ANONYMOUSFRANCE #LEKAVESEREBIFFE

http://lekaveserebiffe.blogspot.fr/2016/10/nodapl-you-shall-not-pass.html
http://lekaveserebiffe.blogspot.fr/2016/09/waterislife-standing-rock-nodapl.html
http://lekaveserebiffe.blogspot.fr/2016/09/native-americans-modern-genocide.html


FRANCE STANDS WITH STANDING ROCK !
BIG UP TO AKI'CITA COMMUNITY
A'HO