LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre rebiffeuse branchée sur le courant alternatif de la KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde !

Le partage est une arme de construction massive.

Alertez, proposez, Réenchantez ! YES OUI KAVE ! Contact: leskavesserebiffent@gmail.com


vendredi 30 novembre 2018

ANTI-MANIFESTANT TU PERDS TON SANG-FROID (ou Manifester, un droit fondamental sous la menace)


Anti manifestant, tu perds ton sang-froid.
ou Manifester, un droit fondamental sous la menace

Depuis plusieurs mois (voire années), une triple menace nous guette : 
notre droit fondamental de manifester, notre droit inaliénable à la liberté d'expression, notre droit élémentaire de circuler librement dans les rues de nos villes.

Nous sommes en 2018 et on aurait tendance à penser que ces droits-là se sont encore détériorés. Pour avoir manifester à de multiples reprises au cours de mon demi-siècle de vie, je fais le constat amer que sous la mandature Macron, les exactions policières se sont démultipliées durant les manifestations. Pourtant, ces mobilisations ne s'interrompent pas pour autant, au contraire elles ont un effet de plus en plus rassembleur. Alors la menace n'est pas fantôme, elle est bien présente et les comportements disproportionnés des robocops français ne semblent pas vouloir s'arrêter, il va donc falloir s'adapter à cette évolution néfaste. 
Manifestants rebiffeurs, malgré tout, gardons notre sang-froid et soyons vigilants.
Le droit de manifester est menacé, alors la liberté d'expression est en danger.

L'ONU colle d'ailleurs la France à l'amende avec un rapport qui pointe l'usage "excessif" (et c'est un terme bien gentil...) des méthodes employées par les forces de l'ordre ces derniers mois.
En réalité, pas besoin de lire un rapport onusien pour savoir cela. On pratique suffisamment la police d'état ces derniers mois pour savoir que la police est bien devenue un danger pour les manifestants même pacifiques se contentant de déambuler en criant des slogans.
Depuis le début de la mandature Macron, de mémoire de (vieux) manifestant, jamais je n'avais vu la police se comporter ainsi, jamais en pleine manif je n'avais vu des personnes âgées se faire matraquer comme cela, jamais je n'avais vu autant de grenades lacrymos balancées au hasard, jamais je n'avais vu tant de tirs de flashball,  même durant le mandat de Sarkozy et les grèves pour la retraite, c'est tout dire... 
Stop à la violence étatique et à la perte de contrôle totale des forces de l'ordre durant les rassemblements de foules revendicatives. Vous les anti manifestants, vous avez perdu votre sang froid, officiers et simples policiers compris. 
Nous avons le droit fondamental de manifester notre désaccord sans risquer d'être menacés, blessés, attaqués, interpellés ou humiliés par des gens casqués auxquels nous contribuons au paiement de leurs salaires chaque mois. 
Vous êtes un service public. 
Le ministère de l'intérieur n'a pas encore été privatisé il semblerait, à moins que...
Vous êtes donc sous les projecteurs plus que beaucoup d'autres agents de la fonction publique.
Dorénavant, tout le monde vous voit, on est en 2018, il y a des centaines de téléphones qui vous filment, qui retransmettent en direct, qui témoignent des faits. 
La TV passe les images qu'elle choisit, les gens lambdas eux vous diffusent en mondovision sur internet sans aucun filtre. Dans une démocratie, comment voulez-vous que ces images diffusées en boucle ne tendent pas à nous faire penser que nous serions plutôt en dictature ? 
Rien que vos tenues noires bleu nuit relèvent d'une imagerie terriblement négative.  
Bien sûr, vous m'opposerez l'argument inévitable (et relayé toujours en masse par les médias) des casseurs et des manifestants agressifs qui veulent en découdre avec vous, mais finalement cette "guerre" entre vous et ces gens hostiles, à qui la doit-on vraiment ? Est-ce de votre faute ? Est-ce la faute des grévistes ou manifestants ?

Policiers, gendarmes, CRS, posez vos boucliers, déposez vos casques, rangez vos matraques, et rejoignez-nous afin de manifester pour nos droits à tous sans exception. 
Vous êtes dans la même merde que nous, vous êtes embarqués sur la même galère que nous, votre pouvoir d'achat et vos salaires sont aussi misérables que nous, vos retraites seront aussi pourries que les nôtres, l'une des inquiétudes de la finance serait d'ailleurs que vous jetiez un coup d'oeil à vos fonds de pensions et caisses de retraites, enfin bon, nous on dit ça, on dit rien. 
Votre point d'indice, il est gelé depuis combien de temps au fait ?
 Comment faudra-t-il vous l'expliquer ? Vous n'êtes pas informés à l'ère de la communication ? Quand réaliserez-vous que vous faites partie d'un même et seul peuple ? L'état d'urgence n'est pas celui que vous croyez., même voter en 49.3. L'urgence sociale et climatique vous concerne tout autant, et l'ironie, c'est que vous défendez un système qui est en train de plonger votre corporation (et une planète) dans le chaos. Vous êtes censés protéger la population, pas lui casser la gueule, ça vous plait d'être comparer à une milice à la Pinochet, d'être vilipender partout sur les réseaux sociaux et dans la rue? Et que se passerait-il si vos propres familles se tenaient face à vous durant les mobilisations ?
Reprenez votre place aux côtés de la population. En tant que citoyen(ne)s. Maintenant.
https://www.lepoint.fr/societe/violences-policieres-l-onu-met-la-france-a-l-amende 

Vidéo documentaire de 2017 et enquête sur le droit de manifester en France aujourd'hui.
Sources Amnesty international France, Youtube :
"En #France, dans un pays connu pour ses fortes mobilisations sociales, l’état d’urgence a été détourné pour restreindre les libertés de manière disproportionnée. Le droit fondamental de manifester n’est pas respecté : interdictions individuelles de manifester, #manifestations et rassemblements interdits, aggravation du recours à la #violence par les forces de l’ordre."



"Depuis près d’un an, nous avons enquêté sur le respect du droit de manifestation pacifique en France. Le constat est sans appel : l’application de l’état d’urgence et un usage disproportionné de la force ont restreint ce droit fondamental de manière préoccupante.
Le droit de manifester est un droit fondamental, indispensable à la liberté d’expression, et à la possibilité de revendiquer ses opinions et ses droits. Il ne peut être restreint qu’à des conditions très strictes . Les autorités ont pour responsabilité de protéger tous nos droits fondamentaux, pourtant, ils sont de plus en plus présentés comme secondaires voire comme des menaces qu’il faudrait donc limiter"
Interview de Nicolas Krameyer, responsable du programme Libertés, Amnesty International France. Témoignages d’Aubépine Dahan et Laurent Theron


Nous avons plus besoin d'abeilles que de politiciens. Votons pour les Abeilles ! BZZZZ !



Alerte Extinction massive !
Les abeilles disparaissent, se meurent à une vitesse jamais vue auparavant. 
La Kave rebiffeuse vous propose de suivre ce documentaire d'Arte sur la catastrophe silencieuse se déroulant dans un silence assourdissant (...), celle de la disparition des abeilles et des insectes en général. L'Humain se pose encore une fois en grand génocidaire de la Nature, sauf que ce massacre-là aura des conséquences irréversibles.
En préambule à la vidéo, voici le texte de présentation du film d'Arte TV:

"En trente ans, la population mondiale d’insectes a été décimée.
Quelles sont les causes et les conséquences de cette disparition ?

Des recherches publiées en 2017 ont confirmé – et même dépassé – les craintes des scientifiques : au cours des trois dernières décennies, les trois quarts de la population mondiale d’insectes ont disparu, et certaines espèces sont désormais éteintes. Sans aucun doute possible, l’activité humaine est responsable de cette hécatombe silencieuse, qui menace de perturber gravement l'équilibre naturel de la planète. L’agriculture moderne, qui utilise massivement pesticides et engrais chimiques, ainsi que l'artificialisation excessive des sols mettent en péril la survie de la classe d'invertébrés la plus représentée sur la planète.

Urgence :
Si les conséquences dramatiques de la disparition des abeilles pour la pollinisation ont été très médiatisées, ce problème est loin d’être le seul à inquiéter les spécialistes. Les insectes font partie des premiers maillons de notre chaîne alimentaire : servant de nourriture à de nombreux animaux, ils contribuent également au renouvellement et à la fertilisation des sols par la transformation en humus de leurs organismes décomposés. Si la situation est très inquiétante, elle n’est pas irréversible pour peu que soient prises rapidement les mesures qui s’imposent."
Réalisation : Torsten Mehltretter Allemagne 2018


jeudi 29 novembre 2018

IL SE PASSE UN TRUC



Il se passe un truc non ?

On se pose au comptoir vite fait pour un édito souriant et motivant.
Le fond de l'air est jaune en ce moment, et chaque jour qui passe, des couleurs viennent s'ajouter à la palette de ce jaune fluo criard, du vert, du rouge, du bleu, du pourpre, de l'orange, du noir. 
Toutes les couleurs de l'Arc en ciel y passent. 
#GiletArcEnCiel... Bon sang mais c'est bien sûr !

C'est étrange comme l'ambiance dans nos rues change ces derniers jours, les gens se parlent, s'interpellent, s'organisent, débattent, bloquent, résistent. 
Quand vous vous baladez en voiture avec votre fameux gilet jaune en vue (Arc en ciel pour la Kave mais reconnaissable tout de même), des quidams vous saluent, des routiers ou des automobilistes vous klaxonnent ou vous font des appels de phares de manière sympa, des poings engagés se lèvent à bord des véhicules.
Mais surtout, malgré la lutte et le bras de fer engagé avec le système depuis trois semaines dans les conditions que l'on connait, les gens... sourient.

Oui oui vous avez bien lu, en France aujourd'hui, il y a des gens qui sourient.
Ces sourires ne sont pas dus à une dernière quelconque blague en vogue, mais au fait que le vent de la révolte se lève et que pour beaucoup d'entre nous, il se passe quelque chose que l'on n'attendait plus : Les gens sortent du déni, les petites gens osent la mobilisation, les lambdas de toutes conditions s'engagent dans les manifestations. Bref les gueux contre-attaquent.

Le plus frappant, c'est que 100% des gilets jaunes (avec qui nous avons dialogué) sont tous conscients des enjeux et de l'urgence climatique et sociale dans laquelle nous sommes empêtrés. Celui qui croit encore aujourd'hui que les gilets jaunes manifestent uniquement pour une histoire de taxe carburant se met le doigt dans l'oeil jusqu'à l'os frontal.
Quel plaisir de voir tous ces sourires alors que ces même personnes sont souvent dans des situations difficiles, sont en souffrance à cause d'un système qui ne leur épargne rien depuis des décennies. 

Seulement tous ces gens n'ont plus l'intention de se laisser faire.
Un autre monde est possible ? Non un autre monde est obligatoire.

Si les politiques n'en prennent pas conscience dès maintenant, la vindicte populaire ne fera que grandir et grandir encore, et les sourires affichées se transformeront tôt ou tard en une véritable colère. 
Attention, pour l'instant quoi qu'en disent les médias, et malgré les abrutis de casseurs (auxquels nous avons toujours droit quel que soit l'évènement) cette révolte est pacifique, mais si l'état continue ce "dialogue" de sourds ou ce mépris affiché sans cesse, il ne récoltera que ce qu'il mérite, que ce qu'il a contribué à créer grandement : 
Des manifestations, des blocages et des mobilisations en pagaille car nous n'en sommes qu'au début et la détermination semble pour l'instant sans failles côté gueuserie, preuve en est la liste des revendications "Gilets jaunes" parue ce matin et que vous pourrez trouver dans son intégralité en cliquant sur "lire tout l'article".

Le fond de l'air est jaune et il est souriant tel un smiley... pour le moment.
Non vraiment, il se passe un truc. 

J'SUIS PAS CONTENT #200


On est jamais content !

Au comptoir des kaves qui se rebiffent, on kiffe "J'suis pas content", alors parfois comme on est aussi pas toujours content content, on balance un épisode savoureux du youtubeur caustique en guise de tournée générale pour une session d'ironie sarcastique ou de sarcasme ironique...
Petite dédicace à JSPC puisque c'est le 200ème numéro et donc c'est une édition spéciale durant quasiment une heure ! Santé les pas contents !  

Voici donc le tout dernier tout nouveau tout chaud tout beau tout pas content:

J'SUIS PAS CONTENT #200 : Au cœur des Gilets Jaunes !


mercredi 28 novembre 2018

Kave Art Life : SKID ROBOT


  "Qui sème la misère récolte la colère, qui méprise la complainte récolte la révolte"
Les kaves se rebiffent et on est presque de bonne humeur.

Kave Art Life spécial Skid Robot

 Skid Robot est le pseudo d'un artiste de rue non identifié basé à Los Angeles qui utilise l'art du graffiti pour présenter des messages sociaux axés sur le sans-abrisme et la pauvreté dans la zone connue sous le nom de Skid Row. C'est un immense rassemblement de sans abris aussi gigantesque que déshumanisant, dormant par milliers à même le trottoir. Skid Robot tente de faire passer les rêves de ces modèles à travers des oeuvres murales et ainsi contribuer à sa façon à l'éveil général sur une situation qui perdure, mais qui ne pourra pas durer. 
A suivre au comptoir rebiffeur, liens, images et vidéo de l'artiste robotique californien.

Les liens pour aller plus loin :



mardi 27 novembre 2018

Enième Symptôme

Stop aux violences faites aux femmes. Toutes et Tous concernés.
Les kaves se rebiffent et se conjuguent au féminin pour diffuser une pétition et des textes sur l'impunité des crimes sexuels aujourd'hui en France. 
L'on traitera également des chiffres effrayants du viol et des agressions sexuelles. 
Symptôme de cette lecture ? Ecoeurement, indignation et mal de crâne garantis. 
Vous reprendrez bien un peu de violence et d'impunité ?
Lien de la pétition :


#GiletArcEnCiel



"Arc-en-ciel, l'écharpe du tonnerre."
Jules Renard

lundi 26 novembre 2018

BAD NEWS TEDDY ENTERS THE RED ZONE

#BadNewsTeddy

Bad News Teddy entre dans la zone rouge: 

Humains, j'ai peur d'avoir de mauvaises nouvelles.
Bordel ! j'entre dans la zone rouge des espèces menacées par votre faute. 
Notre déclin a commencé.
L'ours blanc fait partie de la liste rouge des espèces menacées de l'IUCN. On estime que l'espèce pourrait disparaître d'ici un siècle à cause d'une réduction de la superficie et de la qualité de son habitat. L'habitat des ours blancs est naturellement limité par l'étendue de la banquise et des plaques de glace dérivantes dont ils se servent comme plate-forme pour la chasse au phoque.
La survie de l'ours polaire est donc menacée par le réchauffement climatique qui restreint leur habitat en faisant fondre la banquise. Les premiers signes d'un déclin ont déjà été observés dans les zones les plus méridionales de leur habitat. Aucune solution alternative telle que l'introduction de l'ours polaire en Antarctique n'est actuellement sérieusement envisagée.
Putain réveillez-vous.

Bad News Teddy enters the red zone :

Humans, I'm afraid I've got some bad news.
Damn ! I enter the red zone of endangered species threatened by your fault. Our decline started.
The polar bear is on the IUCN Red List of Threatened Species. It is estimated that the species may disappear within a century because of a reduction in the area and quality of its habitat. The habitat of polar bears is naturally limited by the extent of pack ice and drifting ice sheets that they use as a platform for seal hunting.
The survival of the polar bear is therefore threatened by global warming, which restricts their habitat by melting the sea ice. The first signs of a decline have already been observed in the southernmost areas of their habitat. No alternative solution such as the introduction of polar bears in Antarctica is currently being seriously considered.
Wake the fuck up !


YES OUI KAVE !

dimanche 25 novembre 2018

Une espèce d'enfoirés ou des enfoirés de notre espèce ?

Daniel Adam des économistes atterrés est le Kronikeur kaviste du jour ! 
Sourire !

Enfoirés de notre espèce !
par Daniel Adam 24/11/2018
Défenseur des droits de l'Homme, à Institut des hautes études sur la justice - IHEJ
Philosophe éconoclaste, à Les Économistes Atterrés
Philosophe de tradition orale, à Société de Philosophie du Québec - SPQ

Facebook Daniel Adam
Qui es tu Daniel ? http://www.daniel-adam-presidentielle-2022.ovh/qui-suis-je.html
(Translation in English immediatly following the french version ;-))

En taxonomie, l'espèce se définit comme un ensemble d'êtres vivants susceptibles d’échanger du matériel génétique et produisant des descendants eux-mêmes féconds. Il est donc légitime de parler d’espèce humaine, puisque les humains, quelle que soit la nuance colorée de leur épiderme, leur origine géographique, la diversité de leur faciès ou le contenu de leur compte en banque, ont tous, sans exception, la faculté de se reproduire entre eux.
La notion de race humaine, quant à elle, a été introduite au siècle des Lumières, celui-là même qui a découvert les vertus du libéralisme, pour opérer des classifications hiérarchiques internes à l’espèce selon des critères morphologiques et/ou culturels.


Scientifiquement, c’est une absurdité. 

Les recherches l’ont démontré depuis le milieu du XXe siècle. L’espèce humaine se définit par une conformité génétique supérieure à 99,7 %, sans la moindre subdivision. Parmi les hommes, la seule différence biologique qui soit attestée est attribuable aux 8 groupes sanguins : O, A, B, AB (positif et négatif). Ce qui signifie qu'un homme et une femme de couleur différente mais de même groupe sanguin sont plus proches (et compatibles) que deux hommes de même couleur mais de groupe sanguin différent. Le terme de race est désormais réservé à la description des espèces et sous-espèces du monde animal en général.

Bref, la nature fait peut-être grossièrement les choses, mais c'est ainsi : on ne trouve pas de races parmi l'espèce humaine.

Il ne faut donc pas s’étonner si l’on éprouve plus d’affinités pour un immigré bloqué à Calais que pour un Macron qui débloque à Paris. 

Mais si la notion de race est scientifiquement irrationnelle, elle est idéologiquement fort virulente, et si on ne rencontre de race nulle part chez l’homme, on rencontre des racistes partout. Dans nos sociétés exclusivement fondées sur le pouvoir de l’argent et le vide des consciences, l’idée de race répond essentiellement au besoin de se constituer une identité fallacieuse en se différenciant frileusement de l’Autre, des autres en général :
 ceux dont on craint la puissance émergente ou dont on méprise la faiblesse, ceux qui gênent aux entournures, ceux qui font peur, ceux dont on ne connaît rien, qu’ils restent croupir dans leurs zones géographiques d’origine ou que la misère induite par les pillages de l’Occident les attire « chez nous ». 

 Autrement dit, la notion de race a en fait pour principal objectif d'établir des principes de subordination conformes à des lois qui seraient naturelles, et qui ne sont qu’iniques. Elle exprime un simple jugement de valeur, dont l’arbitraire vise à exprimer et à justifier un rapport de force entre différents groupes humains. 
C’est un instrument politique. La « race » qui se pense supérieure, et dont le discours disqualifie tout ce qui n'est pas elle, est la partie de l'humanité qui domine les autres ou cherche à le faire. De même que la Civilisation (sous-entendu occidentale) est celle qui a colonisé ou éradiqué toutes les autres civilisations. 

Il faut se faire une raison :
il n’existe pas d’ « enfoirés de leur race », il n’y a que des enfoirés de notre espèce.

Brève de comptoir kaviste: 
Nous commençons et nous finissons de la même façon. 
Tentons entre les deux d'être des enfoirés rebiffeurs bienveillants représentants d'une espèce humaine digne de ce nom. Nous sourions tous dans la même langue, bande d'enfoirés. 


samedi 24 novembre 2018

Gilet Arc En Ciel Universel Pour Luttes Essentielles


Derrière chaque boutade de comptoir se cache une idée d'article...
Toutes les couleurs de l'arc en ciel réunies sur un gilet. 
Telle est l'idée folle d'un rebiffeur révolté.
Et si on multipliait les couleurs ?

Les gilets jaunes démontrent que la révolte qui se trame en ce moment même dans les rues de France est un énième symptôme d'un système cherchant à colmater les brèches qu'il a lui-même provoquées. La colère est grande, la souffrance encore plus.
Et si on passait à la vitesse supérieure ? Et si on changeait de braquet ?

Il n'y a pas qu'un champ d'action, qu'un champ de lutte dans ce mouvement social.
Il existe des multitudes de raisons de vouloir un changement réel maintenant.
Un autre monde est possible ? Non, un autre monde est obligatoire.
Passons aux gilets verts, jaunes, rouges, noirs, pourpres, bleus, orange etc etc.
Passons au gilet Arc en ciel, symbole de l'unification et de la convergence des luttes.

Gilet Arc en ciel, une certaine idée de l'universalité et d'une prise de conscience collective salvatrice. L'ampleur de la transition qui nous attend ne se contentera pas de quelques politiques à la marge, les petits pas (qui n'existent déjà quasiment pas) ça suffit pas.
En même temps quand on y pense ce gilet arc en ciel très seyant (...) ce serait un magnifique pied de nez à tous les bas du front anti gays.

 Imaginez toute une population en gilet Arc en ciel défilant dans les villes réunie ensemble pour réclamer les multiples revendications s'essaimant au fur à mesure des années, et qui ont conduit au chaos que nous vivons aujourd'hui. Il n'a pas fallu les manifestations et blocages des gilets jaunes pour savoir cela, pour comprendre cela, tout est devant nous depuis des décennies.
On ne peut pas dire qu'on ne savait pas. A moins d'être un apôtre du déni. Mais même en cédant la plus puissante des ressources renouvelables qu'est le déni, on ne peut que reconnaitre qu'un parfum urgentissime de changement se profile, ça se passerait avec ou sans vous, mais ça se passera.

Dorénavant nous sommes dans l'urgence.
 Une alerte climatique et sociale de grande envergure, qui sera peut-être sans commune mesure avec tout ce que nous avons connu jusqu'à présent. 
Le futur c'est déjà aujourd'hui. 
Le gilet arc en ciel serait la représentation absolue de l'unification et de la diversité du peuple français, et si en plus ça peut donner des idées à certains et faire réfléchir d'autres, ce sera la chantilly sur la cerise sur le gâteau.
Le gilet arc en ciel universel pour luttes essentielles, l'essayer c'est l'adopter.
Nous, c'est fait, les kaves Arc en ciel se rebiffent.

#NoussommesArcEnCiel.
#GiletArcEnCiel #RainbowVest


vendredi 23 novembre 2018

Notre patience a des limites que la décence n'accepte plus


🚨2018 : Aujourd'hui, un Français sur sept vit sous le seuil de pauvreté. 🚨
Neuf millions de personnes sont concernées (fourchette basse, manque comme d'habitude les chiffres des ultra-marins).
 Un quart des agriculteurs vit sous le seuil de pauvreté.
Un tiers des familles monoparentales sont en situation de pauvreté.
35% des pauvres ont moins de vingt ans.
Deux millions de travailleurs pauvres. Un sans-abri sur quatre travaille.
La précarité n'est pas un métier (tiens c'est pas un chiffre ça).
145 000 personnes (au bas mot) sont sans domicile fixe.
L'espérance de vie dans la rue est de 48 ans.
100% des sans abris sont victimes du froid.
100% des pauvres sont des êtres humains.
La pauvreté ne diminue pas en France. Elle est exponentielle.
🚨 C'est arrivé près de chez vous.🚨

https://www.inegalites.fr/Le-tableau-de-bord-de-la-pauvrete-en-France

#WelcomeGreenFriday


Soyez super green.

ALL IS FUCKIN' GREEN THIS WEEK-END !


Be green against the machine.
 La contre-offensive verte est lancée.

jeudi 22 novembre 2018

Préavis de Révolte



"Les gilets jaunes doivent dorénavant déclarer au préalable en préfecture toute manifestation, ou bien celle-ci sera déclarée illégale et sera donc évacuée en conséquence par les forces de l'ordre" Un sinistre de l'intérieur quelconque dans un monde imaginaire… Oh wait !

mercredi 21 novembre 2018

J'SUIS PAS CONTENT #198


On est jamais content ! 

Au comptoir des kaves qui se rebiffent, on kiffe "J'suis pas content", alors parfois comme on est aussi pas toujours content content, on balance un épisode savoureux du youtubeur caustique en guise de tournée générale pour une session d'ironie sarcastique ou de sarcasme ironique... 
Voici donc le tout dernier tout nouveau tout chaud tout beau tout pas content:
J'SUIS PAS CONTENT ! #198: 
Gilets jaunes, petite leçon de manipulation médiatique

vendredi 16 novembre 2018

Pas fous et informés, ILS ne viendront jamais à notre rencontre


La réaction des habitants de ZYK517HMMMPF à l'annonce du bilan écologique de la planète des Humains en 2018:

"C'est pour ça qu'on vous a jamais rendu visite les gars !"
 "That's why we never visit you guys."
👽👽👽

La preuve la plus évidente qu'il existe une vie intelligente ailleurs est qu'elle n'a jamais cherché à nous contacter.

mardi 13 novembre 2018

APPEL SANS FRONTIERES


Appel sans frontières / Call without borders

C'est Yannis Youlountas qui relaie ce message d'appel sur son blog http://blogyy.net/
Philosophe, écrivain, poéte et réalisateur, l'artiste franco-grec est un intervenant auprès des populations frappés d'exclusion sociale. 
Auteur du documentaire "Je lutte donc je suis" que nous avions relayé au comptoir kaviste, il continue inlassablement la lutte et diffuse donc cet appel sans frontières déjà partagé en France, en Belgique, en Grèce, en Argentine, au Canada, au Mexique, en Allemagne et que vous retrouverez en intégralité en cliquant sur "Lire tout l'article".
Eco-anarchistes, anarchistes, indignés ou simplement citoyen libre de toute partisanerie, entends cet appel et partage le.
 Nous n'avons plus le temps.


lundi 12 novembre 2018

Le beau gilet nouveau est là


Et si on changeait de braquet ?
Et si on mettait des gilets jaunes, verts ou rouges ou noirs ?
Et si en fait on créait un gilet fluo arc en ciel ?

Publicité Boycotteuse ? #BalanceTonNutella #BoycottHuileDePalme


Une fois n'est pas coutume, Publicité au comptoir rebiffeur kaviste ! 
Une pub anti huile de palme interdite au royaume uni, car considérée comme trop engagée politiquement… Hum… Ne serait-ce pas là aussi une forme de censure ?
 Les kaves se rebiffent sont ravis de diffuser ce court spot et vous encouragent à la partager au maximum pour qu'enfin, les attardés du bocal comprennent qu'il est temps de dire stop à cette folie qu'est la culture de l'arbre à palme pour la faune, la flore, et aussi l'humanité. Son impact environnemental catastrophique n'est plus à démontrer, mais comme toujours, la course aux profits se fait systématiquement au détriment du bon sens et des oran-outangs…
Allez, pour une fois on vous encourage à visionner une publicité sans modération !


Vive le son du pognon ...


Mr Mondialisation (qu'on ne vous présente plus) décrypte l'info éco-engagée en vidéo et en huit minutes chrono pour sa dixième édition. Démasque l'info #10.



dimanche 11 novembre 2018

Humanité Déjà Obsolète ?





"Le cycle d'obsolescence programmée des ordinateurs est devenu si rapide, que dans les hypermarchés informatiques du futur, il y aura des décharges en face des caisses enregistreuses." Dave Barry 

"The programmed obsolescence cycle of computers has become so fast, that in the computer hypermarkets of the future, there will be dumps in front of the cash registers." Dave Barry


samedi 10 novembre 2018

Voir la Démocratie Autrement

Voici une invitation à regarder la démocratie d'une autre façon.

La Kave se pose en courroie de transmission en diffusant un lien qui tourne depuis un moment sur la toile : Le "Message", qui suite au constat d'impuissance politique du peuple, propose une assemblée constituante démocratique, donc par tirage au sort, et non plus par élections. 
Le Think tank de la gueuserie s'intéresse à ce genre de projet, sans forcément être d'accord à 100%, mais veut accorder du temps à cette réflexion. 
Ceci n'est donc pas nécessairement notre avis, mais bien le choix d'étudier différentes pistes à un moment où la démocratie contemporaine est complètement galvaudée par le système néo-libéral. Vous voulez voir la démocratie autrement ? 
Faites vous votre propre opinion en lisant le Message.
L'important n'est pas de convaincre, mais bien de donner à réfléchir.

jeudi 8 novembre 2018

La Machine est l'Avenir de l'Homme ?


Question ouverte : la machine est-elle l'avenir de l'homme ? Ou comment l'intelligence artificielle est-elle en train de remplir le vide de l'intelligence humaine ? Bigre, la vidéo kaviste du jour "vers une société sans travail ?" nous propulse tout droit dans un monde à la Terminator... Allez tant pis, on reviendra...

Source Youtube partagé par The Flares et Sébastien m :

"L’intelligence artificielle sera intégrée à des systèmes qui feront des tâches plus rapidement que 10 humains. L’équation est simple : Moins de personnes pour atteindre une plus grande productivité. Il faut donc dès à présent, réfléchir à une société sans travail !"


Bad News Teddy is getting sick


Bad News Teddy est en train de tomber malade: 

"Humains, j'ai peur d'avoir de mauvaises nouvelles.
Dorénavant, à cause du changement climatique dont vous êtes les responsables, vos bactéries viennent jusqu'à chez nous grâce à la fonte des glaces et rendent malade la faune arctique. 
Après la chasse, après le pillage des ressources, vous provoquez maintenant des épidémies virales parmi nous. Gardez vos virus pour vous !
 Putain, réveillez-vous !"

http://www.fasterthanexpected.com/2018/11/06/is-warming-bringing-a-wave-of-new-diseases-to-arctic-wildlife/ 


mercredi 7 novembre 2018

Si c'est le Rebiffeur Poétik qui l'écrit, alors il faut lui dire ...

L'amour n'est jamais bien loin dans les vers du poétik rebiffeur...

   IL FAUT LUI DIRE
 
J'ai écris la vie 
Le jour et la nuit ,
Il n'y a pas d'heure 
Pour faire le bonheur ,
L'écrire à midi 
Ou le dire à minuit ,
Pas besoin d'entendre 
Pour se faire comprendre ,
Lorsque l'on dit oui 
Dans les yeux c'est écrit ...
 
Mettre une fleur sauvage
Dans un coeur sage ,
Un parfum dans les veines
Pour un corps sage ,
Mais si dans ses bras 
Tu n'es plus sage ,
Qu'il ou elle te ravage ,
Que ton coeur
Sort de sa cage ,
Il faut lui dire ,
Lui faire comprendre ...
Que le pire 
C'est d'attendre ,
Aimez vous
À en être fous ...
Il n'y a pas d'heure
Pour le dire ...
Aimer c'est vivre 
À cent à l'heure ,
Aimer c'est rêver
À toute heure ,
 
Ne cherche pas
Dans les dictionnaires ,
Ils sont trop sérieux
Pour être curieux ...
 
L'amour ne s'écrit pas ,
Il n'est que victuailles 
De ceux qui s'aiment ,
De ceux qui sèment 
Et qui regardent fleurir
Avec immense plaisir
Au printemps suivant ,
Que l'amour est grand ..
 
Frédéric . F. Rebiffeur poétik 03-11-2018