LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

lundi 7 novembre 2016

Le "Bénévolat" Féminin

"Le travail des femmes n'est pas un cadeau pour les femmes, c'est un cadeau pour la société."Coline Serreau




Le saviez-vous? 
Aujourd'hui à 16H34, la grève des femmes est déclarée !

Les femmes françaises sont appelées par le collectif des glorieuses à montrer leur mécontentement et leur ras le bol en stoppant le travail pour sensibiliser au fait qu'à partir du 7 novembre, en raison des inégalités salariales, toujours en vigueur dans notre pays, elles travailleront "gratuitement" ou (bénévolement si vous préférez) jusqu'à la fin de l'année.
A la Kave, nous avons déjà commis quelques écrits sur le traitement des femmes de chez nous et d'ailleurs, ainsi que pour rappeler une cause noble  avec la lutte contre le cancer du sein au cours du mois d'Octobre.

C'est une lutte sociale qui est à l'honneur, et à l'instar des femmes islandaises, les françaises peuvent manifester cet après-midi pour protester contre les inégalités sociales, économiques et professionnelles dont elles sont malheureusement, encore en 2016, victimes dans le joyeux monde du travail. 

Les discriminations, le harcèlement, les violences psychiques et physiques faites aux femmes dans le monde professionnel sont encore monnaie courante si j'ose dire...
Souffrant d'un écart de salaire de plus de 15% par rapport aux hommes, les femmes sont toujours en première ligne dans ce combat qui me parait pourtant d'un autre âge, tellement il est fou que la France n'est pas encore "régularisée" cette situation honteuse, surtout quand l'on sait que les femmes ont souvent deux "jobs" à plein temps, n'est-ce pas les mecs...


Après avoir consulté le site des glorieuses, une analyse très intéressante de Rebecca Amsellem nous démontre l'écart qui existe encore entre les hommes et les femmes dans le monde du travail.
On peut y lire ceci: 
"S'inspirant d'une initiative islandaise, qui a conduit les femmes de ce pays à descendre dans la rue le 24 octobre pour réclamer l'égalité salariale, la fondatrice des Glorieuses, Rebecca Amsellem, souhaite "adapter l'idée à la France". 
Cette professeure de faculté de 28 ans a établi que l'écart de rémunération de 15,1% entre les hommes et les femmes, mesuré en 2010 par l'institut européen de la statistique Eurostat correspondait "à 38,2 jours" de salaire en moins. 

"Proposer, suggérer" plutôt que quitter le travail. "Lundi à 16h34 et 7,5 secondes précisément, on peut se dire qu'on va travailler pour rien tous les jours jusqu'à la fin de l'année", poursuit-elle, appelant à une "prise de conscience collective". "On n'appelle pas les femmes à quitter le travail, mais on veut proposer, suggérer, aux associations, aux syndicats de travailleurs, de s'approprier ce chiffre pour se mobiliser", ajoute la jeune femme."


Les contributrices des Glorieuses appellent donc l'ensemble des Femmes salariées à cette protestation partout en France, et à la Kave, nous sommes solidaires de ce mouvement en espérant qu'il soit relayé partout, et qu'au delà de la prise de conscience, de vraies mesures concrêtes soient prises aussi bien au niveau politique qu'au niveau des entreprises. Cette inégalité est un non-sens absolu et et il serait temps qu'au 21ème siècle, ce problème soit réglé définitivement. 
Est-ce que nous les Hommes accepterions un tel traitement? 
L'égalité et l'équité doivent impérativement voir le jour dès maintenant.


Sur le site 7 fois 7 press, on vous donne, Mesdames, 7 bonnes raisons d'arrêter le travail et je crois qu'on pourrait en ajouter d'autres tant les inégalités continuent à pourrir la vie de millions de femmes en France, en Europe et à travers le Monde entier.
A la Kave, on rajoutera que ce qui serait encore plus novateur, c'est que par solidarité, les... Hommes suivent le mouvement et se mettent en grève avec leurs collègues féminines pour montrer leur soutien et participer à ce mouvement original et indispensable.
Après tout, les mots Solidarité et Fraternité sont bien des mots... Féminins.


« Le féminisme n’a jamais tué personne ; le machisme tue tous les jours » Benoîte Groult

Alors vous, Femmes Kavistes qui lisez ce post, partagez cet article massivement pour rappeler à la gent masculine que le 21ème siècle ne pourra se faire sans vous. 
Comme auparavant, maintenant et pour toujours.


La grève des Femmes est déclarée !
YES YOU CAN DO IT !
YES OUI KAVE !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire