LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

samedi 14 janvier 2017

La Tournée de Jack: Quelqu'un a dit deux degrés?


"Nous sommes la cause des changements climatiques. Soyons-en la solution"
A.Randomjack




Introduction kaviste
Les Blogs le Kave se rebiffe et le Climatoblogue s'associent pour vous présenter, que dis-je, vous alerter sur les effets du réchauffement climatique, et toutes sortes de choses concernant l'impact fondamentalement négatif de Notre manière de vivre sur cette Terre, seule habilitée jusqu'à preuve du contraire à accueillir l'être humain. 
En fait, si le climat était  la Banque Mondiale, il aurait déjà été sauvé à plusieurs reprises.

Il n'y a pas de planète B.

Vous connaissez la procédure dorénavant, article de juillet 2016 réalisé par +A. Randomjack consacré aux croyances des effets de la limite des fameux deux degrés.




La Stupide Croyance Que 2°C Est Une Limite Sécuritaire

Si je n'ai rien dit au sujet de la COP21, c'est que je suis vraiment trop déçu alors que tous ces politiciens souriaient à pleines dents. D'ailleurs, on en est à 20 COP et rien ne s'est fait. 
Depuis 1990, nos émissions de CO2 ont augmenté de 60% ; c'est du suicide collectif!

Source : Ed HawkinBasé sur la moyenne des températures de 1850 à 1900.

La première conférence mondiale sur le climat remonte à 1979, à Genève (Suisse).
Loin des 2°C dits sécuritaire, l'entente qu'on dit historique nous garantit au moins 3,5°C de réchauffement si on tient seulement compte du CO2, ou presque. Nous n'avons pas encore atteint les 1,°5 de réchauffement que l'Antarctique s'est réchauffé de 3°C et ce, seulement depuis 1960, pas depuis le début de l'ère industrielle (1750).

L'Arctique s'est réchauffée d'au moins 6°C depuis 1900, 9°C en certaines régions. Lorsque nous atteindrons 2°C de réchauffement global moyen, les températures de l'Arctique et de l’Antarctique auront presque doublé comparé à ce qu'elles sont aujourd'hui.

Des chercheurs, tel le glaciologue Éric Rignot, affirment qu'il est impossible d'arrêter la fonte de l'Antarctique (et celle du Groenland évidemment). Quand toutes ces glaces auront fondu, le niveau des océans sera de près de 66 mètres plus haut qu’aujourd’hui. 
Source : Takepart

Mais, la hausse du niveau des océans est un impact mineur comparé à ce que l’élévation de la température est. À cause du réchauffement, vers 2030 les océans seront généralement composés de zones mortes (plus de la moitié de leurs superficies) par manque d'oxygène.
Voire cet article antérieur.

La terre a perdu 50% de sa biomasse : arbres, poissons, insectes, animaux dont une grande quantité de mammifères marins. La Vie est très sensible au réchauffement aussi ; 60 millions d'arbres sont morts depuis 2010 seulement en Californie. Les insectes nuisibles se multiplient car l'hiver est maintenant trop doux pour contrer leurs explosions de populations. Les épidémies, même celles de virus marins, sont en hausse exponentielle ; nos océans se meurent. Voire cet article antérieur.

Quand le climat commence à se réchauffer, une série de boucles à renforcement positif se met à amplifier et accélérer le réchauffement planétaire. On connaît maintenant plus de 60 de ces boucles et on n'en connaissait guère plus de 20 il y a 2 ans. Rappelons que nous avons été prévenu depuis les années 1970, et même avant, des dangers que posait le réchauffement du climat à cause de nos émissions de gaz à effet de serre. 

     Le futur... Selon cette estimation, nous dépasserons les 2°C vers 2025. 

Mais selon d'autres, il y a le potentiel pour 10°C de réchauffement d'ici 10 ans, tout dépend des hydrates de méthane de l'Arctique.
Source : Ed HawkinBasé sur la moyenne des températures de 1850 à 1900.

Gardez en tête que ça prend 10 ans avant que le CO2 n'atteigne son plein potentiel de réchauffement. 

Même si on cessait demain matin toutes nos émissions de CO2 et autres gaz à effet de serre (GES), la terre continuerait de se réchauffer pendant un siècle au moins à cause des  boucles à renforcement positif. Il faut absolument cesser nos émissions de GES et trouver un moyen pratique et efficace pour les retirer de notre atmosphère tout en mettant en place des mesures de géo-ingénierie pour refroidir la Terre et surtout l'Arctique avant que le méthane ne s'échappe du fond marin de l'océan Arctique.
Sinon, c'est l'extinction assurée. Voire cet article antérieur.

Comme le dit le climatologue Paul Beckwith : il faut déclarer une urgence climatique mondiale et prendre les mesures qui s'imposent le plus tôt possible pour :
refroidir l'Arctique
stopper nos émissions de CO2
retirer le surplus de CO2 de notre atmosphère

     Nous sommes notre propre météorite!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire