LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

jeudi 29 septembre 2016

#ONATTENDQUOI

Pour faire du logement une vraie priorité
"Sur ma tombe, au lieu de fleurs et de couronnes, apportez-moi la liste de milliers de familles, de milliers de petits enfants auxquels vous aurez pu donner les clés de vrais logements." Abbé Pierre


#ONATTENDQUOI


En 2015, la Kave postait déjà en ce comptoir les chiffres de l'indécence du mal-logement. Cette année, on en avait remis une couche à la Kave avec les chiffres de la pauvreté. Mais cela ne s'arrête jamais, il faut en parler et alerter inlassablement. La Fondation de l'Abbé Pierre fait campagne à nouveau sur le Mal-logement, rendez-vous sur le site: http://onattendquoi.fondation-abbe-pierre.fr/ et faites circuler, partager l'information et participez autant que vous le pourrez, chacun à sa manière avec les moyens à votre disposition.


Pour découvrir les actions dans les régions, renseignez-vous ou/et lisez ce petit condensé:

La Fondation Abbé Pierre conduit, finance ou soutient des actions qui constituent des exemples éclairants de pratiques en faveur des personnes en difficulté. Elles montrent avec éclat qu’il est possible de faire autrement, au plus près des victimes du mal-logement. Puisqu’elles répondent aux besoins, ces actions méritent d’être mises en lumière et démultipliées sur tous les territoires.
Tout au long de la campagne #OnAttendQuoi, de nouvelles actions seront publiées et pourront être découvertes ici…
La Fondation Abbé Pierre finance plus de 900 projets par an, pour en découvrir plus, rendez-vous sur www.fondation-abbe-pierre.fr"





Vous pouvez aussi être force de proposition:


"Tendre la main, écouter, conseiller, partager…. Pour combattre le mal-logement, chacun de nous agit au quotidien et des initiatives solidaires de toutes sortes voient le jour un peu partout en France. Ici, vous pouvez proposer vos idées et les partager avec ceux et celles qui comme vous disent « non » au mal-logement. N’hésitez pas à présenter votre projet en apportant toutes les informations que vous jugerez nécessaires. Les parrains et marraines de la Fondation Abbé Pierre soutiennent la campagne de mobilisation citoyenne #OnAttendQuoi, pour faire du logement une priorité.
"Et si vous voulez aller plus loin, faites un don. 
Sans vous, nous ne pouvons rien faire. "




Les Kavistes peuvent aussi aller signer le rappel sur la page dédiée à cet effet où il est consigné ceci:

"1954-2016. Les personnes mal logées toujours aussi mal logées. Rappelez avec nous. Signez le Rappel ! Mes amis, au secours... Une femme vient de mourir gelée, cette nuit à trois heures, sur le trottoir du boulevard Sébastopol, serrant sur elle le papier par lequel, avant hier, on l'avait expulsée... Chaque semaine, ils sont encore des milliers — ici ou ailleurs — à risquer leur vie, sans toit, sans pain, plus d'un presque nu. Il y a ceux-là et il y en a d'autres : qui peinent sur nos routes, qui dorment sous nos ponts, qui crèvent dans nos boues. Écoutez-nous ! On ne peut plus laisser une moitié du monde vivre et danser et l'autre la regarder faire sans avoir rien à avaler ni un toit sous lequel s’abriter : nous devons nous organiser. Notre monde comme notre pays ont de quoi soulager la faim et le froid. Il faut que sans attendre, dans toutes les villes de France, dans chaque quartier de Paris, de nos villes et nos campagnes, chacun apporte sa pierre ou sa voix à un chœur immense qui dira à tous ceux qui souffrent ces simples mots : « Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir, ici on t'aime ». Pour que ce soit possible, il faut que les plus riches prennent leur part, que ceux qui le sont moins apportent leur courage et que ceux qui n'ont rien donnent un peu de leur envie pour construire un demain où chacun ait sa place. Il faut que nos dirigeants, élus, fonctionnaires, mobilisent tout le trésor public pour l'affecter à changer un monde qui le peut et qui le doit. Et il n'est pas question que l'on tarde. Car il n'y a rien à attendre : tout est là. Les idées, les gens bien, les moyens qu'il suffit d'affecter ici plutôt que là où l'on sert l’accessoire alors que le plus souffrant pose le genou à terre. Grâce à vous, aucun homme, aucune femme, aucun gosse ne mourra plus à deux pas d'un fronton de Mairie où figure notre devise, d'une église, d'un supermarché ou sous les ponts du pays et les cabanes des bidonvilles. Au nom du combat de l’abbé Pierre, Merci !"


PARTAGEZ! CONTESTEZ! LUTTEZ! VIVEZ! CONJUGUEZ AU COLLECTIF PARTICIPATIF LE COMBAT CONTRE L'INDECENCE DU MAL-LOGEMENT!
 PAYONS UN SONOTONE AUX ELUS! #ON ATTEND QUOI POUR BOUGER?!