LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

vendredi 2 décembre 2016

L'esclavage moderne est une réalité d'aujourd'hui

"Quand les hommes ont vécu en esclavage par-delà toute trace de civilisation, ils savent ce que c'est que la vraie indépendance, car ils sont redevenus cet être entre tous les êtres : l'homme de la nature."Un beau dimanche anglais (1895) de Rudyard Kipling





 Aujourd'hui, Vendredi 2 décembre 2016.
 C'est la Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage.

Le travail forcé reste une réalité au 21ème siècle dans différents endroits de la planète.

Une "journée internationale de" en plus, et malheureusement pour un des plus grands drames de l'histoire humaine. 
Ca se passe maintenant.

Voici la carte de la Honte...



Voici le lien d'une vidéo à voir provenant de Francetv info:

http://www.francetvinfo.fr/choix/video-journee-internationale-pour-l-abolition-de-l-esclavage-le-travail-force-reste-une-realite_1948517.html?utm_content=buffer60f0d&utm_medium=social&utm_source=plus.google.com&utm_campaign=buffer

Voici le résumé fait par le même site:

Alors que la Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage se tient vendredi 2 décembre, l’Organisation internationale du travail (OIT) a rappelé que 21 millions de personnes sont touchées par le travail forcené. Parmi elles, 11,4 millions de femmes et de filles, souvent touchées par l’exploitation sexuelle, et 9,5 millions d’hommes et de garçons. 

Environ 150 milliards de dollars de profits illégaux

L'OIT détaille les zones particulièrement concernées par l'esclavage. La région la plus touchée se situe entre l'Europe centrale et l'Asie du Nord, ou l'OIT compte 4,2 victimes pour 1 000 habitants. Suivent ensuite l'Afrique, le Moyen-Orient, l'Asie-pacifique puis l'Amérique latine et les Caraïbes. Dans l’économie privée, le travail forcé génère 150 milliards de dollars de profits illégaux par an. Les victimes, elles, sont privées chaque année de 21 milliards de dollars de salaires non versés, d'après l'OIT.



En bonus, voici un documentaire en deux parties sur l'abolition de l'esclavage.