LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

mardi 28 février 2017

Les Handicapés: Les Oubliés de la Campagne présidentielle


"Le plus dur quand on est catalogué atypique, c'est-à-dire potentiellement dangereux, c'est que certain ne font même pas l'effort de nous connaître et d'aller au-delà de l'apparence. On est noir, transexuel, handicapé, dont jugé à travers un prisme qui nous déforme. On suscite peur et méfiance, il vaut mieux nous éviter."
"Les arbres voyagent la nuit" de Aude Le Corff 




La Kave se conjugue au collectif participatif et au féminin pour accueillir au comptoir pour la première fois +Corinne HAENER qui vient pousser un coup de gueule à propos des handicapés et de leur absence (habituelle?) des débats de la campagne pestilentielle. 
De manière concise, elle évoque des problèmes de tous les jours auxquels sont confrontés une partie de la population toujours en attente de réponses concrètes.
A toi Corinne, et merci de ton implication.

Résultat de recherche d'images pour "image handicap"


LES HANDICAPES 
LES OUBLIES DE LA CAMPAGNE PRESIDENTIELLE !!!

Je pousse aujourd’hui un grand coup de gueule car comme d’habitude, les handicapés sont les laissés pour compte de la campagne présidentielle….
C’est d’une injustice sans nom. 
On fait comme si on ne le voyait pas, on les entend encore moins !!!
Ils  sont pourtant là et ils votent comme tout le monde !!! Il faudrait cesser de les mettre de côté et composer avec eux aussi !! Ils  sont comme tout le monde, ils payent leurs impôts, travaillent, vivent et aiment comme tout à chacun.
Même s’il y a eu des avancées sur le handicap, nous sommes encore très en retard et il  y a encore beaucoup de choses à entreprendre…
La loi du 11 février 2005 impose la création, dans chaque département, d’une Maison Départementale des personnes handicapées (remplacement de la COTOREP) dont le rôle est d’informer, d’accueillir et d’accompagner les personnes en situation de handicap. Pour plus d’information sur leur rôle et mission, vous pouvez consulter le site suivant :
 http://www.mdph.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=118&Itemid=84

Si cette initiative est bonne, il y a beaucoup de disparité dans le traitement des dossiers selon le département où vous résidez. Là encore, je ne critique pas les personnes qui y travaillent car elles font très souvent un travail formidable mais il est clair que l’on a créé ces maisons à la va vite et que l’on a simplement oublié de mettre les moyens humains. 
Je dis donc, qu’il faut donner plus de moyens humains notamment, plus d’ergothérapeutes, d’assistantes sociales et surtout que l’administratif soit géré par des secrétaires compétentes et formées correctement au problème du handicap.

Depuis cette loi, ce sont les MDPH qui vous délivrent votre Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), votre carte d’invalidité, votre carte de stationnement GIC et peut aussi vous donner droit à des aides comme l’AAH (allocation aux adultes handicapés) ou la PCH  prestation de compensation du handicap). 
Je ne vais pas toutes les citées ici, ce serait trop long, mais vous pouvez vous rapprocher de votre MDPH départementale pour savoir à quelle aide vous pouvez prétendre. 
Ce sont elles également qui décident de votre taux d’invalidité
Concernant la RQTH et la carte d’invalidité, il faut savoir qu’elles sont valables 5 ans et que vous devrez la faire renouveler.
 Là je m’insurge vraiment contre cela, car c’est souvent de la paperasse administrative pour rien qui fait perdre du temps au MDPH et à vous-mêmes. En effet, vous croyez qu’un handicapé ayant déjà un taux de 80 % reconnu, va retrouver une mobilité à 100 % au bout de 5 ans ?? 
Mais de qui se moque- t-on ? Ou un autiste qui demain ne sera plus autiste ! 
C’est du foutage de gueule !!!
Alors arrêtons de se moquer du monde et faisons des choses qui ont du sens !!! 
Que l’on délivre à vie cette reconnaissance et ces cartes pour les personnes ayant un taux de 80 %. Ce qui permettra de dégager du temps au personnel qui pourra s’occuper d’autres personnes.
Un autre dossier qui me met vraiment en rogne, l’attribution de l’allocation aux adultes handicapés. Il faut savoir que ce sont les MDPH qui vous donnent droit à  l’AAH mais ce sont les caisses d’allocations familiales qui vous la versent, selon vos ressources bien entendu. 
Si vous êtes en couple, il faut savoir que les revenus du conjoint entre en ligne de compte dans l’attribution de l’AAH et je trouve cela scandaleux et honteux !!! 
Les handicapés sont encore pénalisés !!! 
Messieurs les députés et Messieurs les sénateurs avant de voter de telle loi, savez- vous le coût d’un fauteuil roulant, d’un chien pour aveugle, de l’aménagement d’un véhicule, etc…évidemment que non ! 
Mettez-vous un peu à la place de ces personnes !! 
Elles ont droit elles aussi, à avoir une vie digne et de pouvoir manger à leur faim, de s’habiller, de sortir…
Si je prends l’exemple sur l’achat du fauteuil roulant de mon ex-mari , il a coûté la modique somme de 5 300 €… et il n’est que mécanique !!! 
Je vous laisse imaginer le coût d’un fauteuil électrique auquel il faut ajouter une assurance obligatoire !!!
Je réclame haut et fort que l’AAH ne soit calculée que sur les revenus de la personne handicapée et que les revenus du conjoint ne rentrent plus en ligne de compte. C’est un droit !!!!
La suite au prochain numéro…

Corinne Haener


3 commentaires:

  1. Certaines prises en charges tel que les séances d orthophonie ne sont plus prise en charge, d autres besoins, ont été supprimé dernièrement, n ai malheureusement plus l article sous les yeux. Merci a Corinne pour ce coup de gueule justifié

    RépondreSupprimer
  2. Juste on oublie, une fois de plus de mentionner les maladies psychiques = la folie, la mal nommée.!Tous les malads psychiques ne sont pas à l'H.P, et c'est heureux. Mais ils sont rudement et parfois lourdement Handicapés !

    RépondreSupprimer