LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

samedi 4 février 2017

Quelle fin absurde?




Quelle fin absurde! - La vie à la fin de l'empire (2010 - VOSTFR)




Un documentaire de 2010 indispensable.

« What A Way To Go: Vie à la fin de l’Empire » est un long métrage documentaire écrit, dirigé, et réalisé par Tim Bennett. Tim Bennett, homme blanc de la classe moyenne, a commencé à ouvrir les yeux sur le cauchemar environnemental planétaire au milieu des années 80. 
Mais il était si occupé à élever ses enfants et à poursuivre le rêve américain qu’il n’a pas pu agir au sujet de ses préoccupations. Jusqu’à aujourd’hui.
 Bennett évolue de la complaisance à la pleine conscience au fil de son long métrage documentaire. Il passe en revue ses racines dans le Midwest américain, examine sans concessions les histoires avec lesquelles il a été élevé, puis détaille la dure réalité des faits auxquels l’être humain est maintenant confronté : le changement climatique qui s’accélère, la pénurie de ressources, la dégradation des écosystèmes, l’explosion démographique et une économie mondiale au bord du gouffre. Bennett identifie et remet en question l’hypothèse fondamentale qui a conduit à cette crise sans précédent dans toute l’histoire de l’humanité : 
Que les êtres humains étaient destinés à dominer le reste du règne du vivant avec la civilisation de l’Empire. Il pousse le dialogue jusqu’où Al Gore n’était pas allé. 
De puissantes rencontres avec des auteurs reconnus tels que Daniel Quinn, Derrick Jensen et Richard Heinberg, et les scientifiques renommés William Schlesinger et Stuart Pimm complètent d’importants éléments d’analyse. 
L’utilisation cinglante et pleine d’humour d’images d’archives est équilibrée avec les commentaires des amis et de la famille, dans des instantanés remplis d’humanité. Bennett conclut par une invitation à le suivre avec courage et conscience sur les rives d’un futur qui reste à écrire. 
Dé­ran­geant parce qu’il nous confronte di­rec­te­ment à la culture de l’Empire, ce do­cu­men­taire est à re­com­man­der à tous ceux qui ont la ca­pa­cité de re­mo­de­ler le fu­tur — c’est à dire cha­cun d’entre nous. 
Au lieu de nous pro­po­ser des so­lu­tions fa­ciles, le film nous met au défi d’inventer de nou­velles voies.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire