LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

mercredi 22 février 2017

Arrêtons l'Attente

"Le temps de l'attente est fini depuis longtemps. Il est temps de stopper cette culture qui détruit la vie sur terre. Alors prenez ma main. Prenez la main de tous ceux qui sont venus avant nous. Mais gardez une main libre, pour un coup de poing ou un stylo. La vie des océans, des forêts, des rivières, des saumons, des esturgeons, des oiseaux migrateurs, est bien plus importantes que tous nos accomplissements. C'est leur santé qui mesure notre réussite." Derrick Jensen



La vidéo du haut d'article est à voir impérativement, elle est courte, concise et limpide. 
Onze minutes pour comprendre que l'attentisme nous mènera à notre perte, onze minutes pour réaliser (peut-être) pour certains dans quels mensonges nous vivons.
Si vous suivez les vidéos diffusées à la Kave, vous avez pu apercevoir Derrick Jensen dans la vidéo de l'article "Quelle fin absurde": 
http://lekaveserebiffe.blogspot.fr/2017/02/quelle-fin-absurde.html


Pour en savoir plus sur Derrick Jensen:

   Derrick Jensen est un écrivain américain vivant en Californie, il fait partie des figures représentatives de l'activisme environnemental radical, on le rattache au mouvement de l'anarchisme vert ou primitif, et il a été nommé parmi les « 50 visionnaires qui sont en train de changer le monde » par le Utne Reader, un magazine des presses alternatives américain particulièrement actif.





Ses ouvrages, The Culture of Make Believe, A Language Older than Words et Endgame, sont les plus connus et ont fait l'effet d'une bombe dans le flot continu de notre incompréhensible condescendance. Derrick Jensen qualifie cette dernière « d'insensée » tout comme la violence qui habite notre culture et toute la civilisation qui domine le monde. Nous savons ce qu'implique notre train de vie dans l'état de la planète et des êtres vivants, mais nous continuons à suivre. Pourquoi, qu'est-ce qui nous tient dans cette léthargie mortifère? En illustrant ce macrocosme global avec le microcosme de la violence domestique, en nous remettant à la face des réalités insoutenables, non seulement il nous oblige à regarder franchement l'insoutenable souffrance qu'implique chacun de nos mouvements, mais il nous donne des outils de réflexion et de résistance pour mieux comprendre. Et répondre à ce qui nous a amenés là.


http://www.informaction.info/image-reflexion-personnelle-citation-de-derrick-jensen

L'activisme n'est pas du terrorisme.
Le temps de l'attente est terminée. Nous devons agir. Nous devons résister.
Si nous persistons dans la passivité, alors il sera trop tard, s'il ne l'est pas déjà.
L'attente tue. Arrêtons l'attente.