LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

mardi 8 décembre 2015

Boxing time: Quarteron, le Rônin sombre



 "Je voulais montrer aux gens du MMA que c’est bien beau de nous faire des clés de mes c****** et renifler les fesses des mecs par terre mais quand on se retrouve debout avec les poings, c’est pas la même histoire." Patrice Quarteron





En Essonne,  il existe un combattant muti-disciplinaire assez méconnu originaire de Grigny. 

Oui mesdames et messieurs,Patrice Quarteron est un combattant français,  le gars a ma foi un fort beau gabarit mesurant 1,98 m pour 118 kg. Dans la droite ligne de gens comme Le Banner, il se fait un nom et mérite un petit éclairage du Kave.
Spécialiste de Muay Thai, mais pratiquant aussi le Full-contact, le Kick Boxing, la Boxe Française et d'autres plus originales comme la boxe birmane, détenteur de plusieurs ceintures mondiales, il brille autant sur les rings qu'il a la langue bien pendue, en témoigne son coup de gueule suite aux attentats parisiens dans Stade2 il y a quelques temps. 
Moi le fan de catch et de sports de combat en général, voici un combattant que j'aurais aimé voir se tester en boxe anglaise, et qui aurait fait un catcheur pas dégueulasse à mon goût au vu de son physique. 
J'ai eu l'occasion de le voir combattre à Evry en Muay Thay et ça fait mal, très mal...



Ci dessous, le documentaire en deux parties "Au coeur du volcan" en immersion dans sa préparation pour son prochain combat qui aura lieu le jeudi 10 décembre à Paris.



Part1:

Part 2

Have a nice day !

Section: Le sport à la Kave *6 (voir le *1) (*2) (*3) (*4) (*5) (*6) (*7)