LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: leskavesserebiffent@gmail.com/


jeudi 11 janvier 2018

JE LUTTE DONC JE SUIS


"Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu"
Berthold Brecht




Documentaire à la Kave résolument consacré à l'extension du domaine de la lutte...

En Grèce et en Espagne, ce film documentaire de Yannis Youlountas fait un tour d'horizon des luttes qui soufflent en Europe contre la résignation et les politiques d'austérité.
 Il s'agit d'un voyage en musique, d’un bout à l’autre de la Méditerranée, à la rencontre de résistances, de terres en luttes et d’utopie.


Les projections-débats avec le réalisateur continuent en salles et festivals avec nouvelle version spécial cinéma de 1h30 (pour le plaisir de l'image et du son en qualité cinéma et pour celui de la rencontre avec l'auteur).


Contact distribution-programmation : maud@jeluttedoncjesuis.net


Version longue (spécial internet et lieux de luttes) du film de Yannis Youlountas.

YES OUI KAVE !

2 commentaires:

  1. Donc je suis,bien, mais je suis qui? Dans ce cas un homme, mais la bonne question c'est: je suis quoi? Moi, je sais que je ne suis que la conscience de l'homme que j'ai longtemps cru être.L'homme c'est un tout, un corps qui a deux cerveaux et... une conscience. Tout le monde croit décider de ce qu'il fait, les vrais décideurs sont nos deux cerveaux et lorsque on peut faire ce qu'on a décidé de faire c'est qu'aucun des deux n'est contre, voire qu'il nous a soufflé de le faire. L'homme pense être plus intelligent que l'animal,en plus l'homme a une conscience que aucun autre animal n'a.Des animaux encore existant étaient là avant l'homme et seront encore là après que l'homme aura disparu.Cela prouverait qu'ils sont plus intelligents même sans conscience.Un animal n'a pas besoin de conscience pour vivre car ses deux cerveaux travaillent ensemble.Les deux cerveaux de l'homme n'ont plus de passerelle pour communiquer depuis plus de deux millions d'années et la conscience est là pour pallier aux conséquences de ce manque.

    RépondreSupprimer
  2. Suite Les deux cerveaux de l'homme, mais aussi de l'animal,seraient selon des savants le limbique ou le reptilien et un autre qu'ils nomment stupidement le cognitif.Ce cognitif,en fait et contrairement à ce que ce nom laisserait à penser,ne sait pas grand chose.C'est en fait au départ,et encore chez tous les animaux, le cerveau de l'évolution.Le limbique lui est le cerveau de l'immuable c'est à dire de la vie.On a là la réponse logique à la question:pourquoi deux cerveaux? Une évolution est antagoniste à quelque chose d'immuable.Autre chose de logique, l'un des deux doit être prioritaire et c'est logiquement la vie,l'immuable donc, l'évolution n'est là que pour permettre à la vie de continuer.Mais ça c'est chez les animaux, chez l'homme sans contact entre les deux cerveaux,le "cognitif" fait ce qu'il veut.Il ne veut surtout pas la fin de l'homme mais,sans le savoir,ce qu'il fait va aboutir à cette fin.L'amour en fait ce n'est que la manifestation du choix de deux limbiques qui se sont choisis pour la meilleure procréation possible, manifestation en direction de la conscience, nous.Ceci participe de la vie et fait donc partie de l'immuable.Mais,si chez les animaux cela se fait naturellement,chez les hommes "le cognitif" qui n'y connait rien,c'est pas son boulot qui est l'évolution, vient foutre le bordel.L'évolution, comment ça marche.Le "cognitif" sur plusieurs générations détecte un problème et y remédie,par exemple s'il fait trop froid il augmente la couche de graisse d'un animal.Si pour un homme(ou une femme) un premier amour se passe mal le cognitif va détecter que ça fait du mal et pour protéger la personne en question peut empêcher carrément tout nouvel amour.C'est de ça que l'homme va crever,du manque d'Amour.l'amour,celui dont tous les hommes parlent,c'est une somme d'attirances plus ou moins importante ce qui donne un degré d'amour.Le vrai amour,l'Amour donc, peut,ou pas,faire partie de ces attirances.L'Amour est partout mais l'homme le voit rarement,et de moins en moins.Un homme peut aimer d'Amour son père qui donc l'aime aussi d'Amour et c'est valable pour une personne sur seize.Un homme sur seize peut aimer sa mère d'Amour et c'est réciproque.Là on parle du véritable complexe d'oedipe.Cà marche aussi pour un homme et sa fille, et pour un homme avec sa grand-mère et dans ce cas pourrait,c'est une hypothèse de ma part, expliquer l'homosexualité.Une fois sur seize on peut aimer d'Amour n'importe quelle personne.La conscience,nous, ne fait pas son boulot ou très mal.Plus l'homme sait de choses et moins il comprend l'Amour.De l'Amour dans un couple plus le temps avance et moins il y en a,et quand il n'y en aura plus l'homme disparaitra.En plus ça n'intéresse personne.L'avenir c'est d'en avoir un.

    RépondreSupprimer