LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: leskavesserebiffent@gmail.com/


dimanche 21 janvier 2018

EUROPACITY NON MERCI


En octobre 2017, le Fil d'Actu se penchait sur le projet délirant EuropaCity
"Le plus grand centre commercial de notre territoire, incluant une piste de ski (vous avez bien lu), au beau milieu des champs : une aberration environnementale, économique et sociétale, sortie de la tête de 2 familles de milliardaires"

Chaine Youtube le Fil d'Actu:


Silence on bétonne!

Ah en voilà un beau projet WTF qui fait et va faire couler beaucoup d'encre numérique.
Au nord de Paris, dans le triangle de Gonesse, on est sur le point de bétonner 280 hectares de terres agricoles, l'équivalent de la superficie totale du Xe arrondissement de Paris ! 
En Ile de France, on est les champions du béton, ça pousse de partout, urbanisant chaque jour un peu plus les terres agricoles de la région au profit de projets pharaonesques ayant des objectifs précis.
Il faut CONsommer mesdames et messieurs jusqu'à l'overdose, alors on décide d'ouvrir un méga centre commercial qui mélange parc d'attraction, temple de consommation et autres joyeusetés bien connues, ça arrive près de chez vous, le mastodonte pourrait voir le jour d'ici à 2024. 



Bien sûr, par la grâce d'un greenwashing efficace, on explique qu'Europacity sera respectueuse de l'environnement avec un projet se souciant grandement du... bien-être de ses futurs consommateurs clients followers (?).
 Oh et puis non les amis, soyons objectifs, ce n'est pas grave de monter un telle cathédrale pour les fidèles de la consommation puisque ça va rapporter plein d'argent, on vous dit, puisque ce sera une vie de rêve au royaume du capitalisme qu'on vous dit!  

Comme le dit Mister Mondialisation sur son site: 
Camp de consommation à outrance des fruits de la mondialisation au détriment du local sur fond de croyance aveugle en une croissance infinie, le tout sur une rare terre agricole de la région : tout un symbole de la folie des temps présents."

Un symbole fâcheux et fâchant... Non merci.



Cela dit, la résistance locale (entre autre) est organisée et manifeste déjà contre ce projet fou certes, mais possédant des appuis puissants où la machine à profits sort la grosse artillerie pour convaincre élus et riverains pour réaliser ce projet WTF.


Il y a aussi une partie de la population qui est en accord avec cette réalisation, pensant que cela ne peut être qu'un boom économique pour leur région.
Alors entre les opposants qui militent pour un projet agricole alternatif et les élus et les habitants qui voient dans ce projet une opportunité de développement pour ce territoire gangréné par le chômage et la précarité (mais comme partout ailleurs non?), la bataille est lancée et bien lancée, s'annonçant longue et périlleuse dans les deux camps. 
Une nouvelle "Zone à défendre" va t-elle faire son apparition en Ile de france?
Au petit jeu de la ZAD, la société a des difficultés il semblerait...


EuropaCity en chiffres (censés faire rêver)

150 000 m² de loisirs
50 000 m² de culture
230 000 m² de commerce
100 000 m² d’espaces à usage public
20 000 m² de restaurants
2 700 chambres
10 hectares de parc urbain
7 hectares de ferme urbaine
31 millions de visites annuelles dont 6 millions de touristes (estimation sur quelle base?)
11 800 emplois directs et non délocalisables en phase d’exploitation
Plus de 50% des visiteurs en transports collectifs
100% des besoins en énergie produits sur place
3,1 milliards d’euros d’investissement privé

Les grandes dates

2006 – 2008 : naissance du concept EuropaCity
2009 – 2010 : choix du site de Gonesse en partenariat avec la puissance publique
2011 – 2013 : choix de l’équipe d’architectes BIG (Bjarke Ingels Group)
2015 : signature du protocole d’objectifs avec l’Etat portant sur la maîtrise foncière
2016 : partenariat avec Dalian Wanda Group
2016 – 2018 : débat public et concertation en continu
2018 : enquête publique
2019 : lancement de la construction

2024 : ouverture d’EuropaCity (ou pas...)


Les liens pour aller plus loin:

http://www.liberation.fr/france/2018/01/17/europa-city-la-folie-des-grandeurs_1623243

https://fr.wikipedia.org/wiki/EuropaCity

https://www.challenges.fr/politique/europacity-les-5-bugs-de-ce-mega-projet-a-3-milliards-d-euros-pilote-par-la-famille-mulliez-proprietaire-d-auchan_503068

http://www.lagazettedescommunes.com/541483/europacity-aussi-grandiose-que-controverse/

Pétition: http://nonaeuropacity.wesign.it/fr


YES OUI KAVE!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire