LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

vendredi 30 juin 2017

Couleur Café

"Le premier café du matin, c'est une tentative de réanimation, le deuxième un électrochoc, avec le troisième commence le petit-déjeuner, un quatrième serait            exagéré, un cinquième et c'est en toxicologie que vous finissez"  Heel krix Sommelier du café since 1971 ou presque.



Il était une fois sur le zinc une courte histoire de café, au goût café, à la couleur café.
 Un méchant réveil kaviste pas bien embarqué pour un hommage de la kave au grenier en passant par le jardin et la machine à café, pour moudre du grain afin de passer un bon matin.
Les cafophiles comprendront, les cafophobes soupireront...
Couleur café, que j'aime ta couleur café!

Le réveil à la kave. Ne faites pas ça chez vous.

Le sujet réveillé l'est-il vraiment?


La première pensée du kaviste le matin...

 L'agressivité commence à se faire ressentir... Vite il faut agir!

Enfin le premier café, ou presque...

Mais l'espoir renaît!!! C'est dimanche!!!

 La semaine se fera...ou pas...

(Attention la caféine est à consommer avec modération ainsi que le champagne et le vin et plein d'autres trucs aussi... 
Ceci est un message du APKCLRDADADLDFEDCLL Association de prévention kaviste contre les risques d'abus d'alcool durant des fiestas et de café le lendemain.)

Et puis on retourne aux fondamentaux...


La Kave se rebiffe... les Kaves trinquent...
C'est la tournée du Tavernier, Kapitaine Kaverne du Kavisme.
Namasté all daaaaamn day!

La résistance ! Hum...

Finalement, j'ai une faiblesse là, je vais quand même me servir un autre café...
Allez donc, vous rebiffez pas, prenez-en un aussi que diable!

On en a marre du café et c'est terminé !
Ok je sors...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire