LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: leskavesserebiffent@gmail.com/


lundi 30 octobre 2017

Katch à Kave: Lucha Underground Saison 3


"Plutôt mourir debout que vivre à genoux." Emiliano Zapata



Ce post est adressé au seul aficionado de Lucha que je connaisse, il se reconnaitra...
oui c'est toi là!

Si vous suivez le côté underground de la Kave, vous savez qu'il m'arrive parfois de traiter de catch, et surtout de Lucha Libre. La Lucha Underground est une série que je suis depuis ces débuts, et j'en fais parfois des petites reviews sur le site des cahiers du catch ou ici même au comptoir. 
Voici quelques exemples de posts consacrés à la Lucha Underground:


Ce post n'a pour but que collecter les différents écrits que j'ai fait sur ce show et les retransmettre à la Kave... pour ne pas les perdre!
 L'article est consacré entièrement à la saison 3.
C'est le résumé décalé des épisodes vécus et retranscrit sur les cahiers du catch de 2016 à 2017. Attention c'est très looooooooooong, décousu et il manque un ou deux épisodes. Bref un joyeux bordel est possible comme toujours à la kave...
Si tu n'aimes pas la lucha libre, les masques, les cordes à linge et la voltige passe ton chemin!
Sinon vous voilà dans la peau d'un suiveur (believer) de la Lucha Underground narrant à ses congénères amateurs de lutte professionnelle des résumés loufoques des shows diffusés une fois par semaine. Disponible chez tous vos bons fournisseurs de streaming.


Il était une fois l'histoire de la saison trois de la Lucha Underground...
LUCHA LUCHA LUCHA!


Début de la saison trois:
Saison 3 E01

Finally Heel Krix has come back hoooooome...in the Temple!
Ca part bien, format habituel de 45 minutes, trois combats, Dont 1 main-event un peu légendaire en raison des deux protagonistes, un opener bien velu aussi, et un match de femmes au milieu pour rappeler qu'à LU, les lutteuses reprennent fort le collier, et Taya va faire du dégât cette année, no doubt.
Catrina...hum...pfioouuuu :siffle: 
Cueto badass as usual, Matanza toujours destructeur, le Worldwide Underground qui s'annonce bien bon aussi.
Juste un bémol, Angelico semble annoncé à la WWE J'espère qu'i va faire la saison 3, mais ca commence mal puisqu'il s'est démolir par Johnny Mundo et ses potes!



Saison 3, épisode 3
Salut les Believers Cdcistes, enfin bon en même temps on doit être trois... :lol: 
Un épisode de grande qualité et brrrrrutal!
Les deux titres sont défendus ce soir et c'est de la bombe! :banana: 
Je passerais sur les différents segments alimentant l'épisode avec Rey rey, Chavo, Johnny, etc etc pour ne parler que des combats, vous n'avez qu'à regarder si vous voulez connaitre le fil conducteur du show. :mrgreen: 
L'opener n'est ni plus ni moins que pour le LU championship par la grâce de la roue du hasard (hum) de Dario Cueto, et c'est donc The Mack qui s'y colle face au monstre Matanza dans un bon match, mais assez court remporté par le monstre.
La suite c'est un combat entre Texano et Cage bien stiff aussi, et ces deux sont très agiles pour leur gabarit, Cage l'emporte, mais Dario dans sa grande mansuétude décide de transformer la feud en best of five series. A noter que les deux gars se sont checkés le poing à la fin, un respect sympa entre les hommes.
Main event, Trios championship on the line! Les champions Drago, Fénix et Aerostar affrontent les worlwide underground composé de Taya, Jack Evans et PJ Black, là encore un match assez court, car les WWU sont complètement divisés et Jack Evans durant tout ce segment m'a éclaté, toute la partie où il boude littéralement, c'était génial.
A noter, un fuckin' crossbody de Taya sur Drago et Fénix, mais les champions conservent et se voient attaquer par Johnny Mundo, venu faire un coucou (hum) et voilà que Sexy Star s'en mêle pour protéger ses amis champions Trios et Boum, on a droit au début de construction de feud entre Taya et Sexy star, c'est simple la LU mais efficace!



Saison 3, Episode 4:

L’épisode débute avec Sexy Star en coulisse, rejointe par Dario Cueto qui lui annonce que son ami The Mack est blessé suite à son match contre le Monstre Matanza, et effectivement le Mack avait pris cher...
Du coup, le manager décide un match Atomicos où elle sera alliée avec Aerostar, Drago et Fenix contre la Worldwide Underground. Johnny vint à passer par là, et rencontre Sexy et louche sur la ceinture de la lutteuse...Mundo veut être le prochain Gift of Gods Champion.

Prince Puma vs Siniestro de la Muerte
Un Puma plus dark ces derniers temps, gagne en moins de cinq minutes. 
Mil Muertes, le rival arrive vers la fin du match. Puma delivers a message en collant un Flatiner, le finisher de Muertes. Les deux se battent ensuite jusqu’à ce que Catrina ramène Muertes en coulisse.

L'on reparle de Big Ryck dans un segment policier dans le bureau de Cueto, où l'on apprend que l'ex Ezekiel jackson présent dans la saison une, pourrait être responsable du meurtre de Cisco. Cueto sait que Cortez Castro est un flic sous couverture, car dans un épisode précédent, Joey Ryan a révélé à Cueto que Castro est un policier infiltré. Alors Cueto a une idée, un match...

Et paf le chien, 
Pentagon Dark vs Cortez Castro
Pentagon Dark démonte Castro en une minute, en passant le micro temps du match à fixer des yeux son ex-mentor Vampiro. Pentagon Dark finit ce segment/match en cassant le bras de Castro. Il affrontera donc le vainqueur du main event de ce soir au prochain numéroooo! Le Luchador sombre fait une promo ensuite pour annoncer que ça va saigner qu'il ne respecte personne, il s'en fout, il est comme ça Pentagon Dark! 

Un Atomicos Match à 4 contre 4 avec du all star de la LU dedans...
Worldwide Underground (Johnny Mundo, Taya, Jack Evans et PG Black) vs Sexy Star, Fenix, Aerostar et Drago
Bon match, plus long celui-ci, Mundo est chaud bouilllant, Taya semble se blesser sérieusement, et après un superkick de Mundo sur Sexystar, c'est Jack Evans qui fait le tombé sur roll-up à la pauvre Sexy Star.

On retourne dans le noir, Siniestro de la Muerte, Mil Muertes et Catrina sont dans une pièce obscure et Catrina est très désappointée que Siniestro ait déconné une fois de plus, une fois de trop. Puma l'a démolit, et ça selon les règles du code du travail, cela n'est point acceptable. Il est donc procédé immédiatement au licenciement physique de Siniestro avec une méthode peu employée par les patrons, mais diablement efficace: La Mort.
Elle le tue donc en lui cassant le cou, tel un poulet de batterie, puis elle semble aspiré son âme, ma qué miedo! 
Elle ordonne ensuite à Muertes de maintenant s'occuper du cas Puma en lui appliquant le même traitement.

Main event: Dragon Azteca Jr vs Chavo Guerrero 
Match vraiment moyen, C'est Rey Mysterio qui officie en tant qu'arbitre de ce match dans le cadre de son coach training pour Azteca...hum... Chavo est en forme et est plutôt dominateur, il gueule sur l’arbitre qu’il va même attaquer. Mais Rey Mysterio répond à la provocation et va permettre Dragon Azteca Jr de gagner le combat. I'm afraid i've got some bad news for Chavo, Rey Mysterio envoie son 619 après le match dans la face de Chavo.
Célébrations, flonflons, fermez le ban.

Fin de l'épisode: Black Lotus est là, il y a des bougies, l'ambiance semble chaude, mais en fait (à quoi vous pensiez-là?) elle appelle ses Ninjas pour partir à la chasse au Pentagon Dark...

I'm a Believer.



Saison 3 Episode 5: 
Dario fait tourner la roue dévolue au title shot face à Matanza et c'est Puuuuuma qui décroche la timbale pour un match pour le titre en main event :food: 
Opener entre Mariposa et Ivelisse où The Moth Martinez vient interférer, Ivelisse gagne mais se fait tabasser par Martinez à la fin, salaud va!
Johnny Mundo vient faire sa complainte hebdomadaire dans le bureau de Cueto, et chouine pour obtenir un title shot à la ceinture Gift of the gods, mais Darion décide de donner ce shot à Jack" the baddest bitch in the building Evans, Mundo en est fort marri... 
2eme match best of five series entre Cage et texano, The Machine m'épate toujours, un golgoth avec une agilité démoniaque, bon petit combat, Cage wins et mène 2-0 dans la série qui mènera à l'ultimate opportunity...
On retrouve Ivelisse dans les vestiaires se remettant tant bien que mal du beatdown du début et est rejointe par Sam calihan qui semble être le petit ami de la belle, et jaloux au passage de la relation entre Ivelisse et Son of havoc. le mec il est à la bourre, rate le combat de sa keupine, et en plus il fait le coup de la jalousie, arf je te jure...
Main event: Prince Puma vs Matanza, là c'est du lourd, un très bon combat, le monstre domine, mais le Prince ne s'en laisse pas compter et réussit même à placer son finisher, mais pas de chance, Mil Muertes vint à passer par là et colle un flatliner à Puma, Matanza n'a plus qu'à couvrir pour le compte de 3 le félin et célèbre avec son frangin pendant que Catrina :amour1: défie le Puma en vue de la prolongation d'une feud historique à la LU.
Le show se finit sur Killshot à l'entrainement voyant Joey Ryan lui donner une enveloppe en rapport avec son passé militaire, bien mystérieux tout ça...
La suite au prochain numéroooooooo!


LU S03E07

Lucha ! Lucha !

On commence avec la roue de la condamnation de Dario Cueto : C'est Killshot qui affronte Matanza cette semaine, avec une défaite dans un bon match où il aura fait un excellent underdog. Après le match, apparition d'un nouveau personnage : son frère d'arme qu'il a laissé pour mort, et qui revient se venger. Cool, une nouvelle feud ! Je suis triste de ne plus voir certains personnages ( :rip: King Cuerno) mais content que ce mec là soit développé.

Aztec Warfare III dans 4 semaines ! Et Mantanza sera n°1 ! Et le match à venir tout de suite sera pour le spot de n°20 ! Mais les deux hommes qui ne gagneront pas ne seront même pas dans le Rumble ! Ces trois phrases résument globalement tout ce que j'adore à LU : une figure d'autorité heel qui ne favorise pas son poulain, mais au contraire essaie de motiver la concurrence, avec toujours un twist de putain de salaud. Ah, et les trois hommes qui s'affrontent sont les champions trio !

Triple-threat entre Drago, Fénix et Aerostar, donc. Super match dans la plus pure tradition Lucha Libre (botchs compris), et victoire surprise de Drago. Fénix, après être entré deux fois en n°1 au cours des deux premières éditions, ne participera même pas à la troisième. Je ne sais pas à quoi ça va mener mais c'est cool !

Un point sur les tribus : celle des lapins (!) arrive, celle des serpents est représentée par Kobra Moon et Drago (!), mais ce dernier est parti depuis longtemps. Et celle des Pumas ? Eh ben leur prince va affronter Mil Muertes dans le main event !

Très bon match entre Muertes et Puma, et victoire de ce dernier qui prend sa revanche (annoncée dans le titre de l'épisode, "Payback time") d'Ultima Lucha première édition. Déjà c'est cool la continuité, ensuite c'est cool ce match, enfin c'est un développement intéressant de l'histoire de rédemption de Puma.

C'est fini mais pas tout à fait : Rey Mysterio rencontre Chavo Guerrero Sr. et lui dit qu'il va affronter son fils, et qu'il ne pourra en rester qu'un. Houla !

La semaine prochaine : Sexy Star défend son Gift of the Gods contre Johnny Mundo ! Que va-t-il se passer entre les champions trio ? Rey Mysterio sera-t-il en action contre Chavo ? La série de matchs pour une opportunité unique entre Cage et Texano se poursuivra-t-elle ? On verra bien !


S03 E08
Un épisode sympa mais pas phénoménal cette semaine avec un premier match entre the Moth et Ivelisse où l'ex Solomon Crowe vient sauver sa belle, mais l'ambiance entre les deux ne semble pas au beau fixe.
Le deuxième match oppose texano à Cage dans la continuité de leur best of five series, et ils donnent de bons matchs, il y a vraiment une bonne alchimie entre ces deux gars, et même si j'ai trouvé Texano en deça de son niveau, Cage continue à m'impressionner chaque fois qu'il est dans le ring.
Enfin, main event entre Mundo et sexy star pour la ceinture gift of the gods que chasse Johnny depuis un moment, et...après moultes interventions durant le combat des worldwide underground, du Mack et des ref bumps, le Johnny mundo pécho la cienturo!
Il se retrouve donc en n°1 contender et ça me plait gravement, j'aime comment il est devenu un enfoiré total Mundo et cela lui sied très bien, j'aime les gosses beaux qui se comportent comme de véritables salopards...en catch...
Mundo vs Matanza va valoir le détour!



S03 E09
Lucha underground is heeeeeeere!
C'est un bon épisode, qui démarre avec un Dario (qui sera très présent tout au long du show) et sa "roue de la fortune", et le fameux hasard du catch fait que c'est Dario qui peut choisir l'adversaire du soir pour le titre LU de son frangin Matanza.
C'est Cortez Castro qui chope le ticket pour que Dario puisse se délecter de le voir se faire démolir par son masqué de frère, et cela ne manque pas d'arriver. 
Matanza retains sans surprise, et sera l'entrant n°1 dans l' Aztec warfare match  :food: 
Deuxième combat moins intéressant entre Son of Havoc et Docteur Wagner toujours chaperonné par Famous B, RAS dans ce match, je l'ai déjà oublié!
Nous avons aussi eu droit à la continuité de la construction de la feud entre Puma et Mil Muertes, et le félin veut régler les comptes car il a un gros découvert, et paye beaucoup d'agios en ce moment (merde ne jamais faire un résumé LU en faisant ses comptes bancaires, je le note dans ma LISTE :lol: ) non en fait Puma veut juste se battre gravement. 
Alors il défie le Mil muertes dans un Grave consequences match (celui entre fénix et Mil muertes déjà avait été dantesque), ce qui va sans aucun doute donner lieu à un affrontement de haut vol, tant les deux hommes se haissent. D'ailleurs, un Mil Muertes en costard viendra répondre favorablement au challenge en venant tabasser l'animal, je ne peux dire de plus que miam!
Main event: Rey mysterio vs Chavo Guerrero Loser leaves LU for ever.
Un bon gros match familial avec la présence du père de Chavo ringside, pour un match à rebondissements où Chavo est déclaré vainqueur par DQ dans un premier temps après intervention foirée de Papa, puis c'est Dario qui pas content du tout, fait resonner la cloche pour relancer le match, car c'est lui le Patron qui décide épicétou, et Rey rey en profite pour envoyer du 619 et remporter le match!
Chavo leaves Lucha underground! 
La suite au prochain numéroooooooooo! :) 


S03 E10
Un super épisode cette semaine, je vous donne pas les résultats pour que vous alliez voir le show!
Je me suis régalé avec du nawak, du spotfest et un main event dantesque.
L'opener est un grand nawakesque dans la plus pure tradition du catch LU entre le nain Sagrada et Famous B qui règlent leurs comptes et la stipulation c'est juste un believer's backlash où chaque membre du public est en possession d'un objet ou arme qu'ils peuvent donner au catcheur de leur choix, je vous laisse imaginer comment c'est parti en sucette :abovelol: 
Le combat suivant nous offre un 5 contre 5 qui est un fuckin' spotfest jouissif où les deux femmes Ivelisse et Mariposa m'ont impressionné dans le ring en affrontant les bonshommes sans ciller! 
Que du lourd dans ce combat, Argenis, the Moth, Cage, the Mack, Texano, Kill Shot et deux nouveaux que je vous laisse voir...
Main event Holy shit :shock: 
Un grave consequences match entre Mil Muertes et Prince Puma juste monstrueux, une violence et une haine entre les deux poussées au paroxysme, peut-être LE combat de la saison 3 jusqu'à maintenant.
I'm a Believer.



Aztec Warfare.
OMG.
A chaud comme ça, je n'aurais que peu de mots, j'ai kiffé grave.
En fait, j'hésite à vous donner le nom du vainqueur tellement j'aimerais que vous voyez ce combat de 40 minutes de foumalade! Je reviendrais en parler plus précisément quand il y aura quelques commentaires supplémentaires ;) 
Donc après réflexion, en spoiler je vous mets le nom du vainqueur:
And the neeeeeew Lucha Underground champion is..........Sexyyyyyy Star!
Je finirais en disant: 

Festival.



S03E11

Le show s'ouvre sur une vidéo de rappel des évènements et des feuds en cours dont bien sûr l'Aztec Warfare.

Opener: Trios LU championship avec The Rabbit Tribe les nouveaux venus face aux champions Fénix, Drago et Aérostar miam!
Si vous n'aimez pas la lucha libre, n'allez pas voir ce match. Pour les autres, vous trouverez cela trop court, les champions retains dans un bon match d'ouverture.

Sexy star est dans le locker room avec The Mack lui proposant son aide pour le combat de ce soir au cas où, mais Sexy décline, considérant qu'elle sait se défendre et c'est vrai. Mais c'est des potos, alors ça se congratule, ça se checke, bref, soyons amis.

Deuxième match: Don't you dare, go away!
Encore un nouveau sur le ring Dante Fox affrontant Killshot, montré bien fort ces derniers temps, et pourtant, et pourtant...c'est le rookie qui prend l'ascendant et engage cette feud par une première victoire. Ce n'est que le début...

Un Johnny Mundo (gift of the gods champion je rappelle) en mode vénère entre dans le bureau de Dario Cueto. 
Il indique qu'il serait déjà champion si Angelico n'avait pas interféré. En clair Johnny veut se farcir Angelico and it's a daaaaaaamn good news. Mais il va d'abord chasser du titre le Mundo...
Black Lotus est aussi de retour dans un segment avec Dario. Et la Triade ça s'annonce un truc sérieux depuis leur apparition à Aztec warfar. Pentagon vs la Triade dans un gauntlet match, Oh My God!

Main event: Et pas rien, juste le Lucha Underground championship en jeu entre the neeeeeew champion Sexy star vs...Johnny Mundo 
Je veux dire, quand même un match pour le titre majeur d'une fédération entre un homme et une femme. 
Voilà quoi.
Un match valeureux de la part de la Luchadora, Mais Johnny Mundo devient maitre du Temple et braque la ceinture une semaine après l'Aztec warfare. 
Il est congratulé par le worldwide underground réuni. 
Et c'est bien.
J'ai dit.

I'm a Believer.



S03E12

Breaker of Bones...
Episode quasi intégralement consacré à la feud entre Pentagon dark et la Black Lotus triade, hormis quelques segments impliquant Catrina et callihan ou Vampiro et Puma.
Ah si, le charmant Matanza a demandé MYSTERIO comme prochain adversaire Miam!

Episode sympa, mais il y eut mieux, malgré que j'apprécie beaucoup Pentagon. le gauntlet match était sympa avec une issue...vous verrez bien ;) 

I'm a Believer. Ever.



S03E13

Pas assez de temps pour faire une review, sachez juste que Angelico revient dans le game et ça c'est bon.
C'est aussi le lancement d'un tournoi pour désigner le n°1 contender au LU championship, et ça se passe en fatal four way.
Deux matchs du tournoi dans cet épisode + en milieu de show un PJ Black vs Sexy star, la luchadora continue d'affronter du bonhomme...
Un bon crû, avec trois bons matchs et des segments avec du nouveau. 
Dario s'est fait casser le nez!



S03E14
Le tournoi pour le n°1 contender continue toujours en mode F4W. 
A nouveau deux matchs pour ce tournoi, opener et main-event avec le retour in ring d'Angelico!
Le match du milieu de show verra apparaitre une nouvelle tag team qui s'est attaqué au trio Drago , Aérostar et Fénix alors que Drago était en plein combat face à Kobra moon.. 
Les deux nouveaux arrivants (annoncés dans un segment la semaine dernière) ne semblent pas des gens fort sympathiques.
Celui au masque de serpent est un sacré big guy, ça s'annonce intéressant.
Voilà, on a le big four final pour le four way déterminant le n°1 contender: 
Cage, The Mack, Jeremiah Crane (ex Solomon crowe) et PJ Black qui a fait une entourloupe à son pote Jack Evans dans le main event.
Je sens bien Cage dans cette affaire, mais LU m'a habitué aux surprises alors...


S03E15
Battle of the bulls

Super épisode.
Deux combats, mais pas les moindres.
L'opener est la finale du tournoi pour désigner le n°1 contender.
Un F4W entre Crane, PJ Black, The Mack et Cage. Les quatre vainqueurs des combats de qualifs.
Ca envoie du lourd, ça se chicote façon velue, un très bon combat où le Mack va faire preuve de constance, et finira par placer son stunner à PJ.
Le Mack devient le n°1 contender, et au vu de son parcours à la LU, c'est amplement mérité.

Entre les deux combats, pas mal de segments dans le locker room.
Alors qu'Aerostar et Fenix cherchent Drago aux chiottes (celui-ci ayant disparu bien mystérieusement, méoukédoncpassédrago?), 
Kobra Moon apparaît derrière eux pour leur dire qu'il est retourné dans sa tribu, celle qu'elle dirige.
Les deux nouveaux collègues de Kobra débarque et un fight commence et tourne largement à l'avantage des reptiles masqués.
Ensuite, Sexy Star retrouve The Mack et le félicite pour sa victoire au Battle of Bulls.
Ils se congratulent et se donnent rdv pour un match pour le titre si Sexy gagne ce soir, des potos pour la vie je vous dis...

Dans le bureau de Dario Cueto, le fourbe de Lucha Underground est avec Crane.
Celui-ci prend une sorte de valise dans le bureau au dsseus d'un placard qu'il semble avoir laissée là il y a longtemps, puis se casse sans dire merci et retrouve Catrina dans le couloir, où Crane prend rendez-vous pour un futur combat contre Mil Muertes...

Main-event: Steel Cage Match Lucha Underground Championship
Johnny Mundo vs Sexy Star

Un match en cage entre un homme et une femme, bienvenue dans le Temple.
La foule est d'ailleurs partagé entre les deux, et l'ambiance ne faiblira pas.
Quel combat :rockongnah: 
Johnny retains, malgré un super combat de Sexy qui se permet un crossbody du haut de la cage. 
Un match original où Sexy perdra son masque, ce qui permettra à Mundo de sortir de la cage et gagner le combat.
Mundo est tout de suite agressé à la sortie par The Mack, qui met ainsi tout le monde dans le bain pour la suite.

ca se finit avec un drago retrouvé, semblant fricoter avec Kobra moon... Hum, Aerostar et fénix vont avoir quelques menus ennuis...

I'm a believer. Ever.


Dernier épisode 2016 de LU

Le show commence avec un Puma promettant allégeance à Vampiro (en mode monstre) en l’appelant maitre...

l'opener voit s'affronter Jeremiah Crane et Mil Muertes où Puma vient interférer en claquant du kendo stick sur Mil Muertes. Crane en profite pour placer un bicycle kick et remporter la victoire.
Puma continue ensuite l'agression sur muertes avec l'approbation de vampiro à la table des commentateurs.

Le deuxième match est un Tag Team Match entre le Worldwide Underground de Jack Evans et PJ Black face à Son of Havoc et Angelico, un bon petit match bien enlevé, mais il semble qu'Angelico se soit pété l'épaule, si c'est le cas, le sud africain n'est vraiment pas verni pour son retour dans le temple.

Enfin a lieu le match 4 entre texano et cage dans leur best of five series que remporte le mexicain ce qui met les deux golgoths à deux partout, mais dario vint à passer par là et décide que le match 5 va se passer just right now dans un anything goes match!
Finalement Cage l'emporte et se voit remporter une sorte de gant de fer, lui conférant des pouvoirs supplémentaires. Sachant que cage est déjà une véritable machine de guerre, je me demande ce que cela va donner pour la suite...

A noter qu'il a été annoncé pour la semaine prochaine le match pour le LU championship entre the Mack et le champion Johnny Mundo...Miam!


2017 begins...Et je suis perdu...
, mais je ne sais même plus à quel épisode on en est...!
Juste un petit tour pour dire que cette semaine, on a eu un Sexy star vs Mariposa match 10O% féminin ce qui est plutot rare finalement dans le temple. Un match sympa d'opener.
Ensuite un trios match entre les White rabbits et la team qui fait peeeeeuuuuuuur et dont j'ai oublié le nom :lol: 
on notera la rédemption de Drago qui retrouve ses partenaires Aérostar et fénix en fin de combat alors qu'il était enchainé physiquement et psychiquement par Kobra moon (je sais cette phrase ne veut rien dire)
Main event pour le LU championship entre the Mack et Mundo assez court avec un pas beau low blow pour finir le job et conserver le titre pour Johnny le vicelard. Mil Muertes intervient à la fin pour cogner dur Vampiro le nouveau master de Puma, celui-ci descend mettre sa truffe aussi, mais reste au chevet de Vampiro sans aller à la confrontation physique avec le golgoth de LU, obéissant qu'il fut à son master en laissant celui-ci se faire "flatlineriser".


Youhou!!!
Comme d'hab, un épisode avec trois matchs
Texano vs Joey Ryan, Texano remporte le combat grâce à l'aide de la copine de Famous B lui passant un fer à cheval pour assommer le Joey.
où l'on reparle de Famous B qui fait une fixette sur le mexicain et qui veut absolument intégrer Texano dans son écurie car il considère que le latino est un champion, mais qu'il lui manque le facteur X pour devenir une réelle star. Texano ne semble pas véritablement convaincu et le fait savoir...poliment...hum.
Veveno vs Cage qui inaugure son gant de fer face à un nouveau venu au masque spidermanesque. Victoire easy de la machine. Celui-ci ne devrait pas tarder à rejoindre la title picture. Après le combat, c'est Sexy star qui vient en remettre une couche à base de coup de lattes dans la face au dénommé Veveno car elle le soupçonne de faire partie de ceux qui la tourmente en coulisses.
Johnny Mundo est venu faire le fier sur le ring pour dire qu'il était le champion incontesté et incontestable de la LU, qu'il a battu tout le monde (cépafo en même temps) et que personne ne pouvait remettre cela en question. 
Manque de bol, le Mack vint à passer par là pour démolir toute la clique du worldwide underground, puis ensuite passer du stunner à toute la sécurité venue le calmer! Il finit bien sûr en promettant les feux de l'enfer à Johnny qui s'était lâchement carapaté hors du ring pendant que le Mack faisait le ménage.
Comme cela était écrit sur des pancartes du temple, attention , Mack Attacks!
Pendant ce temps, la mise en place de la feud entre Puma et Mil Muertes continue tranquillou en coulisses. Quand ces deux-là vont se mettre joyeusement sur la tronche, ça risque d'être du lourd...
Main event: Dragon Azteca vs Monster Matanza dans un deathmatch bien violent où après la destruction du dragon (qui avait réclamé au préalable cette confrontation dans le bureau de Cueto), c'est le roi Rey "I'm lucha" Mysterio qui vient s'y coller pour se fighter avec le frangin monstrueux de Dario Cueto, les prémices d'une feud qui s'annonce dantesque...


Deuxième partie de saison:

Euh comment dire cela calmement... 
Le Temple a rouvert ses portes pour la deuxième partie de la saison 3, et cet épisode 20 (si je ne m'abuse) ne propose qu'un seul match all night long:
LU Championship: Johnny Mundo vs The Mack 
What a fuckin' fight :rockon: 
Tout est là.
Allez voir ce match.
That was awesome.


Trois combats cette semaine

Après l'épisode de la semaine dernière all night long finissant sur le match nul dans l'iron man entre Mundo et the Mack, les deux lutteurs ont repris le match dans un falls count anywhere pour voir Johnny conserver son titre dans l'opener du show. Cela aura été une belle feud et une alchimie dantesque entre les deux hommes in ring.

Deuxième combat: Changement de champions pour le titre Trios et heel turn de Drago, Aerostar et Fénix ont subi la loi de l'équipe (dont je fait un blocage sur le nom, si il y a une bonne âme pou me donner leur nom :mrgreen: ) aux masques reptiliens qui accueille donc en son sein un Drago ayant trahi en pleine confrontation en crachant son mist à la face d'Aérostar et permettant ainsi de faire changer la ceinture de propriétaires.

Dario Cueto présente la Cueto's Cup (La Cup sera remise à l'occasion d'un tournoi de 32 lutteurs qui débutera la semaine prochaine dans des matchs à élimination directe.) qui fera office de ticket title shot pour Ultima Lucha 3 et en profite pour booker Un Johnny Mundo vs Rey Mystério pour le titre LU (au ppv si j'ai bien compris?), quoi qu'il en soit ce combat à venir, c'est que du  :food: 

Main event: Un combat entre Prince Puma et Mil Muertes c'est toujours du très lourd et celui-ci ne fait pas exception.


Cueto's cup has just begun!

Voilà, le tournoi à 32 combattants en élimination directe initié par Dario Cueto is on the line, et cet épisode comportait quatre combats comptant pour cette compétition.
En opener, c'est le retour du Mack qui après sa défaite épique pour le titre face au champion Mundo affronte Mala suerte au masque surmonté d'une... crête. Victoire rapide et sans surprise notable du Mack qui est hyper over au sein du temple.

Pentagon Dark a également fait son retour sur le ring afin d'affronter Argenis pour une victoire easy avec son package piledriver.
Texano lui doit matcher contre Famous B, mais celui-ci préfère tenter la négociation (en se couchant direct dès le début du combat) pour incorporer le mexicain dans sa "brand" mais Texano préfère lui appliquer une bonne powerbomb des familles...
On a aussi droit à un teaser bien alléchant du combat de championnat prévu à Ultima lucha 3 entre Rey mystério et Johnny Mundo pour une confrontation qui s'annonce superbe!
Enfin main event entre Drago (cornaqué par Kobra moon) et Aérostar.
Le dragon après sa trahison de la semaine dernière (lui donnant le titre trios tout de même) confirme bien son passage du coté obscur de la Lucha et démolit le gars venant du cosmos. 

Voilà mesdames et messieurs, à tout cela on peut ajouter que Cage "the Machine" est en plein trip destruction avec son gant maléfique. Après une entrevue avec Dario Cueto qui lui conseille fortement d'aller rencontrer Lawrence Delgado aka Lorenzo Lamas, la machine va au rdv et après un accès de colère :mrgreen: il éclate littéralement Lorenzo avec son iron fist et le tue de mort certaine.
Cage quitte le bureau non sans avoir répandu du sang et des chairs partout tout en écrasant un oeil trainant non loin du corps encore fumant de Lorenzo... A suivre...


Je continue mon run solitaire dans le topic LU...
 Je suis un peu le Lone Wolf Corwin du Topic, mauvais à l'écrit, chiant dans le ring, pathétique au micro, mais je continue à m'accrocher en vieux solitaire que je suis  :lol: 

L'épisode commence avec un récap de la semaine passée, puis un segment nous montrant Fénix avec l'annonceuse Mélissa Santos et ça se passe très bien entre ces deux-là si vous voyez ce que je veux dire... Cependant, Marty the Moth est en train de les espionner discrètement et l'idylle entre les deux tourtereaux ne lui plait pas vraiment...

La Cueto'cup bat son plein, quatre nouveaux combats pour un second tour dans l'épisode de la semaine sur l'autre partie de tableau avec l'entrée de Cage dans le tournoi qui a démoli un catcheur laid, crado patibulaire mais presque et nommé Vinnie Massaro, et à côté de ce Massaro, même mon bon Luke Harper passerait pour un homme très hygiénique et soucieux de son look.
Bref, la Machine s'est baladée et est tout de même un des gros favoris de la competition.

Nouveau segment pour continuer la hype du futur match entre Rey Rey et Mundo, et l'entrainement de Johnny consiste à se prendre des coups de Kendo stick en disant "No pain" pendant que le luchador roi de la Lucha se la joue "je suis le roi de mon Tierquar" en étant soutenu par tout le peuple de son bled du 619.

Marty the Moth bat le bizarroide Saltador (issu de la Rabbit tribe) dans un match oubliable que j'ai déjà d'ailleurs oublié.
Suivra un long segment avec The Moth dans son repère qui développe donc un amour particulièrement tenace pour Mélissa Santos et qui a couvert les murs de son antre avec des photos de la charmante annonceuse. Il l'aime d'amour à un tel point qu'il en a même caché une photo de la belle dans son...slibard...

Pindar a battu Mascarita Sagrada dans un combat un peu étrange, mais le nain masqué est super over au sein du temple et l'ambiance est toujours au rendez-vous quand il est présent.

Main event avec Fénix qui affronte...Mariposa pour un match intergender de qualité, mais le luchador place son Fénix driver et continue sa route dans le tournoi. Bien sûr, The Moth vint à passer par là pour défendre sa frangine (oui Mariposa est sa soeur, aurais-je omis de vous le signaler? c'est possible, mon Alzeihemer me joue des tours parfois) mais Fenix se chargera de démolir la fratrie pour que tout se finisse dans le meilleur des mondes dans l'amour, la joie et la félicité.

Je ne vous souhaite pas un bon week-end parce que j'ai envie de finir sur une note désagréable, comme ça, de manière totalement gratuite...


3ème round de la Cueto's cup

Pas mal de vignettes tout au long du show entre les combats, pour l'évolution des feuds, on continue la grosse hype sur le match Rey vs Mundo pour le LU CHampionship, Mil Muertes est de retour avec Catrina et Jeremiah Crane est très très jaloux, c'est peu de le dire. Dante Fox et Killshot vont pas tarder à en découdre à nouveau.

Cueto'cup: Quatre combats à la carte

Opener: Mil muertes vs Veneno parfois je fais un rêve inavouable où je jobbe pour Mil Muertes afin que Catrina me lèche le visage pour célébrer ma défaite, sa victoire, je ne sais plus...hum...j'ai dit ça moi? :mrgreen: Trève de billevesées, Mil Muertes démolit son adversaire presto, quick and clean. Veneno  :rip: 

Deuxième combat: Vibora (membre des Trios champions) vs Paul London du rabbit tribe
Combat où l'excentrique London fait face à l'un des big men actuels de LU. Le lutteur impressionnant au masque de serpent s'offre même un "relevé" en mode undertaker, mais cela ne suffira pas, car Paul London profite d'une interférence de sa tribu en chopant Vibora pour l'empêcher de remonter sur le ring à temps. Défaite par Count out pour le géant, un résultat surprenant au vu du peu qu'avait montré London jusqu'à présent dans cette saison.

3eme combat: Taya vs Joey Ryan
La lutteuse du worldwide underground et chérie de Jooooohnny Mundo contre le lubrique Joey, ça donne un spectacle intéressant. Les matchs intergender sont bons à LU, belle intensité et Taya... Good finish and Impressive victory!

Pendant ce temps, jeremiah Crane vint à passer dans le locker room pour défoncer vilement Mil Muertes. Mission accomplished.

Main-event: Jeremiah Crane vs Killshot 
Crane est en mode méga hyper vénère, et ça cogne dans ce match. Crane domine, mais des gros spots font revenir Killshot. Du bon boulot des deux, mais ça se termine en mode vieille ficelle, sans surprise Dante Fox vient perturber Killshot qui se fait pinner par un Crane méritant. Décu de voir Killshot s'arrêter dès le premier match du tournoi, j'aime bien ce lutteur, mais c'est Crane qui prime, car il est impliqué dans une des grosses feuds actuelles qui se réglera sans aucun doute à Ultima Kucha Très.

Le segment final voit Dario Cueto dans son bureau se la raconter devant le tableau des matchs de sa Cueto Cup. 
"The cueto''s cup has been bruuuutal!" déclame le chaud bouillant general manager...
Son of Havoc est le dernier nom dans le tournoi, mais il reste une place pour l'affronter.
Cueto demande à son Son invité présent si ça le tente, et là un mec masqué répond à la cool (hum) qu'il est volontaire (hum) 
son blaze c'est: "Son of Madness". Sorte de jumeau Heel de qui vous-savez.



Le 1er tour s'achève avec les trois derniers combats prévu à cet effet. Pendant ce temps, les feuds se construisent comme Dante Fox vs Killshot ou Rey vs Worldwide underground. Et Prince Puma semble toujours osciller entre le bon et le mauvais côté de la force (même si dans les faits, c'est un méga face en vrai).
On aura droit à la vidéo promotionnelle pour toujours hyper un peu plus le combat de l'année entre Rey et Johnny. 

Opener: Sexy star affronte PJ Black pour son dernier run avant son... accident de base jump (hors kayfabe hein), un autre match intergender où Sexy star va avoir le malheur d'avoir Taya (qualifiée pour le 2ème tour) qui va venir interférer et permettre à Black de gagner le match par DQ car Sexy Star va user du poing américain donnée par Taya au préalable à PJ (si vous avez compris cette phrase, respect, moi je cherche encore...).

2ème match: Le combat des fils de ... Son of havoc vs Son of madness, match rythmé avec la victoire du fils d'Havoc hyper hyper over dans le Temple. seulement, après le match le "clone" va attaquer en fourbe et piquer le gilet du "frangin",ah non merde on avait dit pas les fringues!

Main event: Dragon Azteca (cornaqué par Rey Rey en personne) vs Dante fox: un bien bon combat, mais le worldwide underground vient foutre le boxon ringside, s'attaque à dragon, s'attaque à Rey (avec Johnny en personne) et tout ce bordel profite à Dante Fox qui passe son foxcatcher à Azteca pour la victoire.

Le 1er tour est bouclé. Rendez-vous la semaine prochaine... for the second round!


On attaque le second tour et on rentre dans le vif du sujet avec trois combats, beaucoup de catch, peu de vignettes et même pas de promo pour le match à venir de vous-savez-qui...

Taya vs Crane:
Un opener on fire, Taya est en mode résistance, et n'a pas l'intention une seconde de servir de victime expiatoire. Crane est en mode déglinguo, rien à carrer que ce soit une dame, il cogne dur, très dur d'entrée. Mais Taya est impressionnante, ne s'en laisse pas compter, encaisse des sacrés bumps, le combat est équilibré jusqu'à l'arrivée de sexy star (rivale de Taya) qui va faire basculer le match en interférant ringside, ce qui va permettre à Crane d'abord de passer une powerbomb sur le turnbuckle avant de passer un pile driver dévastateur Ouch :shock:
Sexy star viendra bien sûr un peu titiller la dépouille de Taya au milieu du ring, histoire de pas être venue pour rien...
Victoire de Jeremiah Crane, il affrontera au prochain round le vainqueur du match qui suit...

Mil Muertes vs Paul London: 
Mil's gonna kill you but not so easily. Un match surprenant où London va faire plus que se défendre face au colosse de LU. Il va même s'offrir le luxe de passer deux shooting star press, mais Mil Muertes se dégagera à temps. Des interventions de la tribu de Paul London vont bien tenter de déranger le balèze masqué, mais rien n'y fera. Muertes va s'installer peu à peu dans le match et cognera tout ce qui bouge. Finally, il passe un spear énorme, enquille son flatliner et à la fin il couvre, 1,2,3. 
London humilié London martyrisé, mais London...léché par Catrina, ce qui semble apaiser sa défaite et le ravir conséquemment au vu du sourire béat qu'il affichera... :lol: Je pense qu'il a accepté de jobber juste pour vivre ce moment-là...
Mil Muertes continue sa route, gros gros favori dans la quête de cette Cueto's cup, cela va sans dire, mais je le dis quand même.

Main-event Fenix vs The Moth Martinez:
Fenix est un des Topfaces de LU, former champion toussa toussa, The Moth est un gros cradingue pervers psychopathe amoureux de Mélissa santos (l'annonceuse de LU) qui est donc en couple avec Fenix et ça plait pas à Martinez, mais alors pas du tout. Ainsi dans le cadre de la cup, ils en décousent sur le ring pour ce second tour, mais vont aussi se donner rendez-vous pour le futur. 
Car ça va chier dans ce main event, grosse intensité et niveau de violence optimale! Mariposa (la soeur de Martinez) est ringside et contribue elle-aussi aux mindgames de The Moth. Martinez me fait penser à Baleine dans Full metal jacket, le même regard de psycho fou furieux, et entre les cordes, il est l'un des lutteurs ayant le plus progressé au cours des trois saisons. Il est totalement crédible et dangereux pour un Fenix qui pêche un peu par suffisance. Cela dit, une fois que Fenix a eu le masque à moitié arraché et subi un tabassage en règle, il va retrouver les fondamentaux et faire le plus important à ce moment-là: gagner le match en passant son Fenix driver dans un ultime baroud.
Seulement, ça se gâte, après sa défaite, the Moth a décidé que cela ne pouvait s'arrêter ainsi, et va agresser à nouveau le luchador. 
Une fois fenix au sol, Martinez va sortir une fourchette, oui une fourchette qu'il va s'empresser de planter dans le crâne de Fenix, et tout en martyrisant son rival, il va déclarer sa flamme à Mélissa Santos en vociférant, éructant, crachant. 
Un segment bien dégueu pour finir l'épisode avec un Fenix ensanglanté, une Mélissa choquée. Cette feud est partie pour durer. 
Fenix passe au tour suivant, mais dans quel état ma bonne dame!


Ring the beeeeeelllllll!

Le second tour tire sur sa fin, en route pour les qualifs en 1/4 de finale...

un opener tout en finesse avec Cage Vs Pindar:
Même si Pindar est un bon mastard, on l'imagine mal résister à la Machine et son gant super démoniaque... on s'attend alors à une grosse partie de manivelles malgré tout. Cependant, il va se passer un gros truc d'entrée, Cage (particulièrement vénère, c'est rien de le dire) agresse l'arbitre à base de coup de poing et piledriver :shock: 
Puis The machine "chui pas content" Cage va marave Pindar et dans la foulée, perd le match par DQ pour usage illégal de son fameux gant super destructeur; grosse surprise tout de même de voir Cage sortir au second tour.
Damn!Pindar file en quarts nom d'un pétard!

Dante Fox vs Son of Havoc: Gros gros combat, mais assez court aussi du fait des événements rock&roll qui vont se succéder tout de suite maintenant. Ca avait commencé sur des bases étranges et violentes. Dante Fox déjà dans le ring, Son of Havoc l'un des gros chouchous du Temple s'en va pour descendre l'escalier quand il est lachement agressé par... Son of madness, s'en suit une baston dans les gradins, mais Cueto veille au grain, et fait rentrer dans le ring un SOH considérablement affaibli mais encore vaillant; les deux catcheurs vont s'envoyer joyeusement sous les Holy shit des believers, et Dante fox va valider avec le Foxcatcher son ticket pour la suite du tableau en pinnant le fils de H . 
Encore une petite surprise mazette!

Tiens, il semblerait que le World wide underground se soit trouvé un manager...un certain Benjamin Cook

PJ BLack vs Prince Puma: Un temple dont le coeur balance dans ce combat, et pourtant Puma est de plus en plus en mode sombre (il est parallèlement à la chasse au Rey rey et vampirisé mentalement par Vampiro, ce qui n'aide en rien son équilibre psychologique à ce pauvre garçon).
Le dark side de la force commence à l'envahir, mais il est toujours aussi over auprès de la foule, faute à un catch monstrueux, ce mec est un poème entre les cordes.
Pas de surprise, vous connaissez le tarif c'est un un main event miamesque qui débute sous nos yeux gourmands, PJ Black va muscler son jeu et être bien vicieux tout au long de l'affrontement. Puma sort les griffes, et va même s'offrir la gourmandise d'un RKO sur le sud-africain:mrgreen: 
Nearfall after nearfall, un long combat va voir les deux alterner les moments de domination, mais le félin masqué va finalement terminer au taquet plaçant son 630 pour choper sa qualif au dépens du darewolf fort marri...

A un tel point que PJ réussit à obtenir un rendez-vous direct dans la foulée du combat avec Cueto dans son bureau.
C'est beau du RH qui fonctionne aussi bien et aussi vite.
Alors PJ est pas content, il a perdu, il est au bout de sa vie, mais Dario il l'aime bien PJ, il est comme ça Dario il aime bien la chair à canon, alors histoire de ne pas laisser démuni le springbok éliminé du tournoi, il booke ni plus ni moins PJ dans un match la semaine prochaine contre le challenger n°1 au titre LU Rey Mystério. 

See you next week Hombres :byebye:



How you doin'???

Le tournoi bat son plein au temple, deux combats sont prévus dans ce cadre, puis un main-event très WWEsque...
Tout cela saupoudré de quelques vignettes pour hyper les diverses feuds et l'arrivée imminente de Ultima Lucha Très.

Opener Texano vs The Mack, match court, interférence de Famous B à l'encontre de The Mack (qui lui collera un stunner pour la peine), mais distraction suffisante pour que le mack se fasse surprendre par le mexicain. 
Texano remporte le combat et file au tour suivant.

Drago vs Pentagon Dark: un must de la LU, je vous laisse découvrir cela. 
Sachez juste que le mec qui a gagné ce combat a un masque... Oh Wait! 

Main-event: Rey Mystério vs PJ Black, long combat où évidemment toute la famille du worldwide Underground va s'inviter, Johnny "Champion LU" Mundo compris, mais rey rey il est en mode super héros secondé par Dragon Azteca venu mettre la main à la pâte pour maraver un peu du WWU, peu importe l'issue pourvu qu'on ait du 619 et cela arrivera comme il faut dans la gueule de PJ pour renforcer l'invincible Roi de la lucha libre, qui s'offre donc une victoire de prestige.
Celui-ci va se fendre d'une promo à la fin du combat pour mettre en garde le Johnny que ça va chier des burritos dans un mois et que le titre LU va bientôt être sa propriété.
And you can't teach that.


En raison de vacances absolument pas méritées, je n'ai pu honoré mon rendez-vous hebdomadaire des reviews de la LU que personne ne lit hormis mon cousin. 
Alors loin de moi l'idée farfelue de vous infliger un récapitulatif des trois épisodes manquants, je me contenterais juste de vous annoncer l'issue des demi finales de la Cueto's cup.
Sous nos yeux ébahis,ce sera donc une finale entre...
Prince Puma et Pentagon dark ! 
Le PPV de fin de saison Ultima Lucha Très, c'est la semaine prochaine avec donc la finale du tournoi et le match pour le titre LU entre Johnny Mundo et Rey mysterio. Pour le reste de la carte, je vous invite à aller vous renseigner auprès des milieux autorisés...



Omagad!
Je dois commencer ce post en battant ma coulpe, je me suis planté, j'ai fait une grosse boulette en vous enduisant d'erreurs...
En fait, Ultima Lucha très ne se déroulait pas cette semaine, et les deux combats que je vous avais annoncé avec moultes trémolos dans la voix n'auront pas lieu lors du special event de la LU, mais bien cette semaine :mrgreen: 
Lapidez-moi, je le mérite amplement, convaincu que j'étais que les matchs allaient se dérouler lors du PPV ultime de la LU.

Du coup, c'est un épisode au format standard de 45 minutes que je m'en vais vous conter, mais comprenant donc deux dream matchs plus l'opener.

L'opener oppose Veneno à Sexy Star, mais ce match va tourner très court puisque Joey Ryan va venir interférer deux minutes après le début du combat pour arracher le masque de Veneno qui n'est autre que... Cortez castro le flic infiltré de la LU! S'en suit une baston ringside entre les deux d'où Ryan s'échappera avec le masque de Cortez, content de son forfait.

Le deuxième match est donc la finale de la Cueto's cup entre Pentagon Dark et Prince Puma, et là une fois n'est pas coutume, je vais me plaindre de la LU, ce match fût court, très court, trop court, même pas 10 minutes pour une victoire du félin avec son 630 lui donnant ainsi la coupe plus le ticket du title shot pour la ceinture de LU. Quel dommage, cet affrontement que j'espérais épique a été galvaudé et réduit à sa plus simple expression. Il y avait là matière à donner l'un des plus beaux combats de l'année de la fédération Underground avec deux luchadors adulés, tout ça dans le cadre d'un tournoi qui avait été de fort belle qualité. Finir sur cette finale était totalement frustrant pour moi, j'adresse un carton rouge aux bookers pour cette décision rageante. Prince Puma ira donc à Ultima lucha affronter le vainqueur du match qui va se dérouler... Right here right now!

Main event Lucha underground championship Johnny Mundo (c) vs Rey Mysterio Jr
Nous assistons là à un beau combat, les deux balancent tout ce qu'ils ont, et le match représente pas moins de la moitié du show. Johnny va même tenter d'arracher le masque de Mister I'm Lucha sans succès. 
On croit longtemps à la victoire du roi, mais Johnny ne s'en laisse pas compter et revient plus fort à chaque fois. Pourtant, la fin de combat va plonger dans la controverse, après un ref bump et quelques coups vicieux du beau gosse et un low blow, il va y avoir une intervention du...fils de Rey Rey, Dominick!
Celui-ci va poser un spinebuster à Johnny pour permettre à son papa de placer le pin vainqueur, oui mais non, car Dario en personne va venir éjecter l'arbitre du ring juste à temps pour empêcher la victoire du roi masqué. Et là, incroyable situation, Cueto va venir provoquer Rey mystério et se permettre même de claquer une right hand au n°1 contender. Je crois bien que c'est la première fois que je vois Dario mettre un coup à un lutteur, et quel lutteur! 
S'en suit bien sûr un 619 de bon aloi sur le general manager,mais Mundo va profiter de la situation pour étourdir son adversaire avec sa ceinture et placer son finisher pour la victoire. Le Temple va hurler des This is Bullshit à tout-va, mais le mal est fait.
Johnny Mundo retains et affrontera donc Prince Puma pour le titre à Ultima Lucha. Un classique de la LU qui a toujours donné des matchs de grande qualité.
La suite au prochain numérooooooo!


Ola Believeuses et Believers...

Cette semaine, c'était l'épisode 99 alors par la magie des mathématiques, Lucha Underground fêtera donc son centième show la semaine prochaine et Dario Cueto s'est fait plaisir en annonçant la carte avec grande émotion.
Dans le ring, il annonce Pentagon vs Dragon Azteca Jr pour un médaillon :food: ainsi que Johnny Mundo, Taya, PJ Black & Ricky Mandell vs Prince Puma et une équipe qui sera annoncée plus tard, et surtout un Mysterio vs Matanza en main-event qui devrait chier des bulles grave.
Dario et Mysterio (le petit luchador dans un tenue que j'ai bcp aimé perso) se confrontent et se promettent les mille maux de l'enfer, à la semaine prochaine si vous le voulez bien mesdames et messieurs.

Pendant ce temps-là, c'est la routine au Temple, ça s'envoie de la mandale, du dropkick et autres joyeusetés.

L'opener est un Match pour un médaillon aztèque entre Drago (avec Kobra Moon) et The Mack qui est assez court, où le dragon va résister aux assauts du Mack, mais va être le bénéficiaire de l'interférence de Kobra Moon pour passer son Dragon's Tail Cradle et remporter petitement la victoire.
The Mack pas content content, viendra bien poser un stunner réglementaire, mais le gang des reptiliens (Trios champions) vont venir mettre un terme à sa rebellion légitime. En clair, The Mack se fait éclater la gueule par les trois lézards.

Le deuxième combat est le cadre d'une feud au long cours, c'est un autre match pour un médaillon opposant Cortez Castro à Joey Ryan dans un 5-0 street fight qui va tourner au Holy shit match :shock: 
Ambiance bagnoles de keufs américains, forces de l'ordre avec bouclier (The Shield! The Shield! Hum excusez-moi un vieux réflexe.. :mrgreen: ) Tout est autorisé et surtout si ça évoque l'imaginaire policier des states. Tout y passe, les donuts, le café (brûlant bien sûr et dans le slip de Joey Ryan), menottes, matraques, la TOTALE!
Les deux gaillards se la mettent joyeusement, Cortez est en sang, Ryan revient au charbon, se prend un coup de taser dans les parties intimes, se relève, le mec est une machine, Iron sex qu'on vous dit! 
Du coup, à suivre, Joey se prend une suplex de la table des commentateurs, mais il résiste et persiste placant une série de kicks. 
Le catcheur à la moustache avait préalablement installé un tapis de boucliers anti-émeutes sur le ring, mais ça va se retourner contre lui, toute la magie du catch... Castro arrive en effet à placer son finisher et Ryan s'effondre sur les boucliers, aie ça fait mal-1-2-3- Victoire du flic qui empoche un médaillon au passage.

Main-event, handicap match Matanza vs Rabbit Tribe, voilà, Cueto a sorti son frangin de sa cage et lui donne en pature les lapins déjantés pour se faire les dents avant le choc face à Rey Rey la semaine prochaine. Seulement, Paul London et ses amis ne se posent en victimes expiatoires, elles se rebiffent, mais pas trop longtemps quand même... London passera même son shooting star press pour le compte de deux, et malgré une impressionnante série à trois de dropkicks dans le buffet du monstre du Temple, rien n'y fera, celui-ci va vite montrer qui est tout en haut de la chaine alimentaire à la LU. 
Matanza va déclencher la colère des dieux et péter la tronche aux lapinous sans aucun état d'âme. 
D'ailleurs en possède-t-il une? Vous avez quatre heures.
Vous l'aurez compris, Matanza wins, se fait les lapins au barbecue sauce piment gingembre et ail, circulez y a plus rien à manger.
Le show se finit avec une confrontation Puma vs Johnny Mundo pour déterminer une stipulation à leur match de championnat d'Ultima Lucha, ce sera un Title vs Career. Mais pour la centième, ils s'affronteront dans un tag team match entre Mundo et son worldwide underground contre Puma et trois partenaires qu'il choisira la semaine prochaine.
Opportunément, durant cette promo, Johnny tente de démolir le félin, mais Puma ne s'en laisse pas compter en cognant très très fort avec son genou le visage magnifique du champion. Rendez-vous est pris.

Next week...
Lucha Underground N°100
 Be There...


Olééééé olé olé olé Lucha Luchaaaaaaaa!
La centième de Lucha underground par votre serviteur, c'est maintenant c'est tout de suite et uniquement sur les cahiers du catch!

Nous avons droit en opener à un 8 men tag team match entre le worldwide underground renforcé par la présence de the Moth martinez et l'équipe de Puma composée de fénix, Sexy star, Cage et donc notre ami félin, ça va pulser sévère.
Du spot dans tous les sens, mais surtout durant le combat, Sam callihan va venir se faufiler pour chouraver le gant mystique de Cage. Du coup, the machine va poursuivre dans les vestiaires le méchant voleur, ce qui va considérablement affaiblir Puma et ses potos. le félin va subir la loi du WWU et se faire pinner par Mundo himself. Rendez-vous est pris pour Ultima lucha très, mais cette fois, ce sera du un contre un, et certainement pas la même limonade :mrgreen: 
A signaler qu'après le fight, Martinez est revenu à la charge pour conquérir Mélissa santos, et s'est pris quelques tartes de la belle annonceuse puis un superkick de bon aloi de la part de Fénix. ceci va entrainer un booking express puisque nous aurons droit la semaine prochaine à un tag team match entre Martinez et Mariposa vs Fénix et...Mélissa Santos :shock: La délicieuse chica va donc faire ses premiers pas in ring pour combattre au côté de son chéri (kayfabe) pour enfin péter la gueule à ce gros pervers de Martinez damn!

Retour dans le locker room où Callihan tente de négocier le gant aux pouvoirs mystiques avec Catrina, pas de bol Mil muertes vint à passer par là et colle un spear au malôtru, dans la foulée Cage fait son apparition et une baston s'improvise entre les trois gaziers. Profitant de cet interlude musclé, Dario vint piquer subrepticement le gant et disparaît discrétos. Affaire à suivre...
Le combat suivant est un match pour un médaillon de la ceinture gift of the gods et celui-ci oppose Dragon Azteca à Pentagon dark. Bon c'est relativement court, mais ça envoie du bois dans ce match, de la Lucha style comme j'aime avec un dragon virevoltant et un Pentagon vénère comme aux plus beaux jours.
Le cero miedo masqué va finalement l'emporter avec son package piledriver et récupérer ainsi le médaillon.
Seulement, Matanza va débarquer plus tôt que prévu pour se chauffer avec Pentagon, mais après ordre de Dario, le monstre va diriger sa fureur vers Dragon Azteca pour le maraver très très fort.
C'était sans compter sur Rey mysterio qui vient à la rescousse pour sortir le jeune dragon des pattes de matanza. Donc puisque tous les protagonistes sont réunis, on peut rentrer dans le vif du sujet pour notre main event entre Matanza et Rey Rey.
Là, ça va chier, les deux se la mettent grave, Rey m'épate, il est en belle forme et sort un très bon combat, passe plusieurs de ses moves favoris dont un sunsetflip powerbomb et son emblématique 619, mais la puissance du frangin Cueto reste quasi inégalable au sein du Temple.
Matanza va finir par prendre le dessus, passer son finisher et remporter la victoire. 
Cela dit, ça ne suffit pas ni à Matanza ni à Dario, et c'est un tabassage en règle que va subir le roi de la Lucha à base de kicks, mandales, chaise encastrée sur son cou et ainsi balacé vers le poteau le poteau le poteaaauuuuuuu!
Sous une pluie de this is bullshit des believers, l'épisode se finit avec un Rey mysterio inanimé sur l'épaule du monstre qui l'embarque avec lui comme un fétu de paille. Pauvre Rey, je n'ose imaginer les outrages qu'il va subir dans les vestiaires...Hum...
Voilà, c'était le numéro 100 de la Lucha underground, longue vie aux 100 prochains numéroooooooooos!


Believers, je vous ai compris!

L'épisode commence avec Fenix à l'entrainement avec sa petite amie Melissa Santos en prévision de leur match de ce soir. Celle-ci s'avère d'ailleurs particulièrement...bonne. Et prête pour le combat,
Famous B sera l'annonceur ce soir et il va vite avoir du taf!
Opener:
Dante Fox vs Texano
Killshot est en haut du Temple pour observer Dante qu'il affrontera à Ultima Lucha.
Texano est toujours la cible de Famous B qui veut le recruter dans son écurie à tous les moyens. en profite avant le match pour une nouvelle fois essayer de le recruter. Bon match entre le virevoltant Fox et le puissant mexicain, une bonne opposition de style!
alors que Texano avait porté un gros Backbreaker mais que Fox s'était relevé à deux, Famous B annonce la victoire du mexicain à la surprise générale, Famous B fume quelque chose de très fort, il semble, et pendant ce temps là, Fox chope Texano pour un roll-up victorieux.
Bien sûr, Texano est pas content et est parti pour mettre cher à Famous B quand Dario Cueto vient interrompre le bouzin
il a encore besoin de Famous B comme ring annonceur pour ce soir. Le COO LU booke direct un match entre les deux pour la semaine prochaine. Si Famous B trouve un moyen de l'emporter, Texano n'aurait pas d'autre choix que de parapher un contrat avec le manager déjanté.

Voilà, voici venu le Tag Team Match attendu principalement pour les débuts in ring de Mélissa!
Marty The Moth et Mariposa vs Fenix et Melissa Santos

Fénix est omniprésent dans le ring, ce à quoi l'on pouvait s'attendre, mais il délivre la marchandise comme à son habitude. mais la fratrie est bien vicieuse et tabasse sévère le Fénix. Mélissa (dans une tenue...hum) a droit à son passage malgré tout, et elle se débrouille pas mal,mais les Heels ne seraient pas des méchants si ils ne trichaient pas alors après un tour de malin, ils attachent Fénix aux cordes. Santos se défend comme elle peut et gifle violemment the Moth. Cela n'empêche pas une victoire des Martinez sur un bel enchainement, the Moth continue le harcèlement sur Mélissa, lui coupe une mèche de cheveux et va s'apprêter à commettre d'autres outrages, quand enfin Fénix se libère et sauve la belle en danger.

Ultima Lucha commence la semaine prochaine (c'est du sûr là), voici la carte qui se déroulera sur 4 épisodes avec encore d'autres matchs annoncés d'ici là:

- Steel Cage Match: Dragon Azteca Jr. vs. Matanza
- Catrina vs. Ivelisse
- Mask vs hair Match: Fenix vs. Marty The Moth
- Last Luchadora Standing Match: Taya vs. Sexy Star
- Hell of War Match: Dante Fox vs. Killshot
- Texano vs. Famous B
- Lucha Underground Championship: Johnny Mundo (c) vs. Prince Puma

On notera que le titre trios n'apparait pas encore, et durant cette saison 3, la division par équipe de LU aura été peu active comparée aux deux premières saisons. La faute sans doute à un gros programme individuel avec la chasse aux médaillons et la Cueto'cup, cela sera sans doute un peu comblé pour le PPV de fin de saison.

Main event
Justement, voici le match du dénouement pour la ceinture Gift of The Gods
Pentagon Dark vs Son of Havoc vs Drago vs Cortez Castro vs Paul London vs Saltador vs Mala Suerte

Un gros combat de Lucha libre avec un paquet de spots, sur le ring jamais plus de deux ou trois lutteurs, mais ça envoie du suicide dive et autres voltiges partout aux abords du ring!
A la fin, il ne doit en rester qu'un, mais un imprévu v se mêler au finish, Pentagon Dark va envoyer son package piledriver pour faire le tombé sur London, alors que simultanément Son of Havoc déboite Saltador pour faire dans le même temps le tombé!
Nous avons donc deux vainqueurs pour la ceinture... Le doute s'installe, moment de flottement mais Dario Cueto surgit de son bureau pour booker les deux lutteurs dans un Ladder Match à Ultima Lucha Tres avec la ceinture gift of the gods en suspension en haut du Temple.

L'épisode se termine par un segment voyant Dario Cueto rejoindre un agent du FBI patibulaire mais presque, pour causer du gant que Dario a chipé la semaine dernière à Cage. Cueto annonce qu'il va booker un triple menace entre Crane, Cage et Mil Muertes pour le gant à Ultima Lucha, un mystérieux troisième homme au cigare et dans l'ombre semble d'accord avec ceci, ça doit un fan de Lucha...

See you next. Be there.

Epilogue: La saison 3 de Lucha Ultima s'est donc terminé par un pay per view de 3h où ont été mis en jeu toutes les ceintures de la fédération et où se sont concrétisés toutes les rivalités de la saison du show underground de lucha libre. Vous pouvez le voir sur toutes les (bonnes) plateformes de vidéo en ligne, je vous en laisse donc la surprise pour connaître tous les résultats qui ont clôturé cette saison 3.
Si vous avez lu ce post en entier, toutes nos félicitations! Vous devez me prendre pour un fou, mais vous l'êtes tout autant, cero miedo ;-)
Vous êtes un vrai Believer!
Lucha Lucha Lucha!


Rendez-vous pour la saison...