LE KAVE SE REBIFFE

Bienvenue dans l'antre Essonnienne branchée sur le courant alternatif du KAVE.

Ce blog, à vocation citoyenne et collective, se veut participatif et coopératif en s'attelant au grand défrichage de ce monde!

Alertez, montrez, Réenchantez! Si vous désirez partager, écrire un article, poster des photos, contribuer au développement de la Kave, you're welcome! Soumettez-moi vos textes, photos, vidéos, vous serez bien reçus au comptoir de la Kave! YES OUI KAVE! Contact: krixlegaulois@gmail.com/

vendredi 29 janvier 2016

La "Jungle" du Nord


“Ce qui rend la pauvreté si dure, ce sont les privations, c'est la promiscuité.”
Marguerite Yourcenar



Le Kave se rebiffe devant une telle désolation.
Calais connaît une vague de médiatisation et on ne compte plus les "alertes" lancées sur la situation humanitaire catastrophique régnant dans le port nordiste.
 Après la fermeture de Sangatte, bienvenue dans la jungle du Nord.
Mais les images parlent souvent d'elles-même et ceci se passe au quotidien depuis des mois et des mois...


Des êtres humains parqués.
Bienvenue à Container City
Vue aérienne explicite
Les containers, une solution pour tous...hum...
Attention, l'action Quechua a grimpé de 30%!
Scène du quotidien
Le chat et la souris au quotidien
Survivre.
Jamais l'hygiène bucco-dentaire n'a été si surveillée en France...

Nous sommes au 21ème siècle en France.

Le pays abrite le plus grand camp d'Europe dans des conditions déplorables et lamentables, les habitants sont en pleine crise de nerfs, la police est débordée, les réfugiés s'agglutinent un peu plus chaque jour, les politiciens restent silencieux, on commence même à lui donner des surnoms avec son expansion et son organisation interne, et la jungle se dote de commerces, d'épiceries, de bars, de restaurants, de salons de coiffure, de discothèques, de théâtre, lieux de culte et d'écoles.
Les rues boueuses se voient doter de noms de rue et de panneaux de signalisation. De petites épiceries vendent brosses à dents, chargeurs pour portable, gel douche, boissons et nourriture, bref welcome to the new jungle...
Tout cela parait irréel, mais existe bien, un état d'urgence dans l'état d'urgence. Une situation honteuse pour un pays ayant soi-disant une grande tradition d'accueil, et comme toujours dans ce genre de ghetto, la violence s'insinue entre tous, les exactions de tous côtés ne se comptent plus.


Tout cela me fait froid dans le dos et je suis indigné par toute la misère humaine générée dans ce maelstrom de pauvreté, de détresse sociale et d'absence totale d'hygiène. 
Où se trouve la solution?
#ONATTENDQUOI
#LESKAVESSEREBIFFENT